jeudi 15 novembre 2007

RIP CNE

Libération nous apprend qu'hier mercredi 14/11, « le contrat nouvelles embauches (CNE) a été retoqué par l’Organisation internationale du travail (OIT) : la période d’essai de deux ans n’est pas «raisonnable» et un contrat de travail ne peut être rompu «en l’absence d’un motif valable».»

Allez lire l'article en question pour revoir toute l'histoire éphémère de ce contrat qui retourne désormais dans le néant d'où il n'aurait jamais dû sortir.

Quant aux conclusions à tirer de cet épisode, le politburo les avait déjà exposées dans ce billet prophétique, que nous ne pouvons que vous encourager à (re)lire.


Y aurait pas un règlement de l'OIT contre la loi sur le service minimum ?

1 commentaire:

narjuna a dit…

(or sujet :) ) non mais titi il m'emerde je lui envoie des petits mails et tout il m'ignore, si ca continue je v te draguer toi moi mince (passe une bone journée :) )