jeudi 3 mai 2007

Brassens s'invite dans la campagne

Lors du débat telévisé entre Sarkozy et Royal hier, Sarko a dit :
D'abord, l'affaire de génération, je crois qu'il faut rester calme là-dessus. Nous sommes des quinquagénaires, dans l'entreprise, ce n'est pas les tout jeunes. Je ne pense pas que l’âge change quelque chose à l'affaire.

En effet, le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est con, on est con !


PS: Rien à voir mais le politburo vous conseille de parcourir le blog de Thierry Pelletier, qui, pour être hébergé par Libération, n'en est pas moins intéressant.

2 commentaires:

comité-de-salut-public a dit…

Vos commentaires, bordeeeeel!!!!Ouvrez vos commentaires, putain!Faut que je vous démontre que les plus jolies meufs sont à la Ligue!(et en plus, je le pense...)

vlg a dit…

oups, corrigé.