mardi 30 octobre 2007

Étymologie

«La rue, elle ne fera pas plier, parce que nous sommes dans une démocratie»

N. Sarkozy, en slip.



Démocratie : Nom féminin, du grec dèmos, le peuple, et kratos, puissance, souveraineté. Système politique où le peuple ou un organe élu par lui, détient la souveraineté.

Donc, dans une vraie démocratie, si le peuple (la rue) veut quelque chose, le gouvernement (élu par lui et pour lui) se doit de l'écouter. Cette petite phrase du petit homme trahit une bien étrange conception de la démocratie, dans laquelle on n'aurait pas le droit de contredire le gouvernement, et aucune chance d'infléchir sa politique parce que c'est lui qui décide. Ça fait penser à autre chose :

Dictature : Nom féminin, régime politique où un homme seul, parfois un groupe d'hommes plus ou moins étendu (parti, caste, armée, groupe religieux, etc.) exerce le pouvoir, généralement sans limite légale ou constitutionnelle. (d'après wikipédia)

Conclusion : nous ne sommes pas dans une dictature car il y a des limites légales et constitutionnelles aux pouvoirs du président et du gouvernement (noter qu'il compte justement modifier les institutions qui les limitent). Mais on n'est plus vraiment en démocratie semble-t-il (lire aussi chez ehim ce qu'en pense Ken Loach). Un peu entre les deux...

Monarchie : Nom féminin, du grec mono, seul, et archein, pouvoir. Système politique où l'unité du pouvoir est symbolisée en une seule personne, appelée monarque. Elle n'est ni nécessairement une royauté, ni nécessairement héréditaire : il a toujours existé des monarchies électives, par exemple chez les Gaulois. Selon la définition de Montesquieu, une monarchie se définit par le gouvernement absolu d'un seul mais ce pouvoir est limité par des lois. La monarchie est constitutionnelle lorsque le monarque est limité dans ses pouvoirs par une constitution qui établit par écrit des lois fondamentales prévoyant une séparation des pouvoirs. (wikipédia)

Ploutocratie : Nom féminin, du grec ploutos, richesse, et kratos, pouvoir. Système de gouvernement où l'argent constitue la base principale du pouvoir. Cette concentration du pouvoir dans les mains d’une classe sociale s’accompagne de fortes inégalités et d’une faible mobilité sociale. (wikipédia)


En tout cas, dire : «Fermez-la, on est en démocratie», c'est un non-sens. Ça mérite le goulag.

6 commentaires:

coco_des_bois a dit…

Très bien la citation de Ken Loach, et surtout quand le gens ont la mémoire aussi courte concernant leur démocratie chérie dès qu'un enfoiré agite devant leur nez une menace montée de toutes pièces ...

Le nabot mériterait qu'on lui inflige ses propres discours, attaché à une chaise-pal ...

Anonyme a dit…

a coco coucou (dis non rien mais la copine a minime l a pleins d'odio a la con que sa connect l est pourrie, donc ta l'air bon en ordi, je c pas moi) ca fait plaisir de vous voir tout les 2 :) (il est fort hein vlg :) coucou vlg, m'en fous je te fais plusieurs coucou, pi mm 1 clin d'oeil ;) (je gere mieux les sourire que les clin d'oiel c com ca, g du mal a les faire en vrai :) c pour ca :) en sourire je suis forte, pas que com john cage et sa therapie :) osi com une mini moine qui pense que c contagieux :) :) (ouais ouais, ouais, mini la moine, mais bon, la vie des fois) (pi c qu'il pleut)

emcee a dit…

Moi, je choisis "ploutocrate décomplexé".
J'ai bon, ou il faut que je revoie ma copie?

Jenny Suarez-Ames a dit…

Dis donc, toi qui a de l'influence au politburo, tu voudrais pas mettre un lien vers Stalineville-sur-mer, on recrute des jolis kolkhoziens et des gros enfoirés pour faire pute au bordel local (genre Kessler).

narj a dit…

bon coco chez csp il veut pas l'ordi publier mes comm, je boude du coup

narj a dit…

a ici o moins ca fonctionne :) ken loach c un bon gars :)