vendredi 26 octobre 2007

Hourra !

Grande nouvelle : l'opposition s'est montrée efficace et pugnace à l'Assemblée Nationale et a réussi à rendre impossible l'adoption d'une loi inique ! Le récit de cet acte de bravoure se trouve sur libération.fr.

De quelle loi s'agit-il ? Du paquet fiscal ? De la loi sur la récidive ? De l'objectif de 25000 reconduites de clandestins à la frontière ? De la "réforme" des régimes spéciaux de retraites ? Du service minimum ?

Vous n'y êtes pas. Il s'agit de quelque chose d'encore plus important pour le PS et le MoDEM.

Le "Nouveau Centre", ou R.E.C.Q.L.S.P.C.L.S. (Rassemblement des Ex-Centristes Qui Lèchent Sarkozy Pour Conserver Leur Siège), n'a pas rempli la condition actuelle pour bénéficier du financement public des partis politiques : avoir au moins 50 candidats aux législatives qui font au moins 1% des suffrages. Il propose donc que cette condition devienne, de manière rétroactive : obtenir 15 sièges de député. Cela lui permettrait de toucher 1,8 millions d'euros de financement public. C'est une magouille lamentable et absolument révoltante. Et ça a le don de sortir de leur torpeur les autres députés, qui craignent que leur parti à eux n'obtienne moins d'argent du coup. De là à les accuser de corporatisme et de s'arcbouter sur leurs privilèges archaïques...

On aimerait les voir aussi motivés contre des lois qui ne touchent pas qu'à leur pognon mais aussi au droit du travail, aux libertés des étrangers, aux prestations sociales, etc, il y a de quoi faire...
Sinon, on pourrait presque finir par croire qu'ils ne se battent que pour eux-mêmes et pas pour le peuple et l'intérêt général.

Pitres...

5 commentaires:

Dagrouik a dit…

@VLG: cela s'est produit par ce que les députés UMP n'étaient pas assez nombreux dans l'assemblée, tout simplement. D'ailleurs, ils ont fait tout un battage pour qu'ils reviennent rapidement dans l'assemblée, avec tentatives du président UMP pour empêcher tout vote avec des interventions de députés UMP qui duraient le plus longtemps possible pour gagner du temps.

les autres projets iniques et odieux que tu cites l'ont été dans le cadre d'une session extraordinaire où les députés ne peuvent pas questionner le gouvernement (pratique non?) et où les députés UMP étaient présents en masse au moment du vote.

D'ailleurs tu peux aussi t'interroger sur ce que les députés PCF faisaient pendant ce temps, ça surprend aussi.

vlg a dit…

C'est vrai. Doit-on simplement en conclure que même les députés UMP trouvaient que cette loi était inacceptable ? J'ai lu quelque part qu'elle faisait grincer des dents dans leurs rangs...

Et les cocos, bonne question. Aucune idée. Mais je ne les imagine pas favorable à cette mesure, tant ils ont largement leurs 50 candidats qui font leur pourcent, mais ils peinent à en faire élire 15, eux...

Le coup de la session extraordinaire, avec un parlement bailloné et des députés de la majorité aux ordres, c'est clairement un déni de démocratie, une façon de légiférer sur ordonnance sans le dire, en plein été en plus. Mais le PS n'aurait-il pas dû/pu remuer ciel et terre contre ça, s'insurger avec véhémence tant sur la forme que sur le fond ?

yrduab a dit…

Vous êtes durs : l'opposition a fait son boulot sur toutes les lois proposées lors de la session extraordinaire de cet été.

Le problème principal, c'est que la majorité est... majoritaire !

Et qu'on ne lui fera pas le coup de la mettre en minorité à chaque fois. Après DADVSI et maintenant cette loi imbécile, on peut penser que la droite va serrer les boulons.

vlg a dit…

Sauf que «ces projets de loi ont été adoptés relativement facilement : l'opposition n'a pas abusé des procédures» (Le Monde, 2/8/07).
( Lire ce billet )

narj a dit…

o goulag c que je m'impatiente moi, hein, c pas pour dire mais ca va meiux en le disant, g promis mon petit coeur quelque part et ya que dici la que je suis dispo, alors soit tu te bouges les fesses soit pas, parce que moi je suis d'humeur changeante fo pas croire je c que la russie c super loin remarque tu risque pas de venir tu me diras. comment ca je suis encore hors sujet, ben ouais, c que bon hein, c tout de mm le seul sujet qui importe vraiment en vrai, un bon revolutionnaire est un revolutionnaire amoureux, en tout cas dans mon petit monde a moi, bisous sinon :) (pi dis a coco de tout avaler mes sites, je c pas pour combien de temps je les ebergerer)