mercredi 9 avril 2008

Tibétain > Malien ?

Pendant que de nombreux défenseurs de la cause tibétaine ont foutu un joyeux bordel assez réjouissant lors du passage de la flamme olympique, l'obligeant à raccourcir son défilé et se réfugier dans un car, un sans-papier a trouvé la mort dans la Marne.

Un de plus qui a préféré risquer (et perdre) sa vie, que tomber entre les mains de la police du pays - des - droits - de - l'homme. De fait, on va finir par ne même plus le remarquer, ça arrive presque tous les mois depuis bientôt un an. Un de plus en moins.

Pour ne pas sombrer dans l'habitude, pour que ces drames ne deviennent pas banals, lisez et faites lire ce témoignage. Il montre bien ce que signifie concrètement «un sans-papier a trouvé la mort en fuyant la police».

Question : Que se passerait-il si on apprenait qu'un moine tibétain s'est noyé dans le Kyi(*) en tentant d'échapper aux policiers chinois qui le poursuivaient ? Est-ce que notre indignation ne serait pas immense contre ce régime tyrannique et oppresseur qui tue des innocents ? Hum ?

Heureusement que Paris n'a pas eu les JO, il aurait fallu les boycotter au nom des droits de l'homme (**) ...


(*) Le Kyi est la rivière qui passe à Lhassa avant de se jeter dans le Brahmapoutre, bande d'ignares.
(**) alors que l'on se contentera des les boycotter au nom du y'en a rien à foutre.

15 commentaires:

Kaos a dit…

Vivement que les chinois organisent des marches pour le respect des droits de l'homme en France. On rigolera bien. Huhu.

vlg a dit…

Surtout s'ils manifestent avec des badges "pour un monde meilleur", ho ho !

Léo a dit…

Ca fait peur les réactions des lecteurs du Monde, la moitié c'est du "C'est sa faute s'il est mort, les policiers ont fait leur boulot, on peut pas non plus ouvrir les frontières".

Kaos a dit…

Bon en fait le témoignage a fini par m'énerver. Il est vraiment très bon. Mais le "policier d'origine étrangère" n'est pas passé. J'en ai même fait un post.

Jean-Pierre Martin a dit…

Excellent la marche pour les droits de l'homme en France !

Kaos a dit…

Ca me fait penser que l'Europe a condamné plusieurs années de suite la France pour ça, même topo que la Turquie me semble. A vérifier, c'est un bruxellois qui veut bosser au parlement qui m'a transmis ça. Franchement, elles seraient justifiées les marches...

vlg a dit…

@léo : Ben oui, tu sais pas que si tu commets la moindre infraction, tu n'as plus aucun droit (à part celui de te faire taper) ? C'est bien fait pour ta gueule, tu n'es qu'un petit salaud ; on portera pas le deuil, c'est bien fait pour ta peau.
(voir ce billet)

S'interroger sur la pertinence de l'action de la police, c'est être complice des criminels.
Se demander ce qui peut bien pousser un type qui n'a même pas volé un oeuf à se jeter dans la Marne, c'est déjà au delà des capacités de réflexions de certains de nos concitoyens.
Envisager que peut-être la politique du gouvernement est un tout petit peu excessive, voire inhumaine, c'est le sommet de la subversion et le début de l'anarchie.
Et sinon, t'as qu'à accueillir chez toi ces millions de crève-la-faim qui sont à nos portes (et qui sentent mauvais).

@kaos : D'accord pour la remarque sur l'origine du keuf, on s'en passerait bien dans l'article. D'accord avec ton billet aussi.
Et chiche qu'on les organise, ces marches pour les droits de l'homme en France ?

Kaos a dit…

Ouais, faudrait lancer l'idée.

coco_des_bois a dit…

Moi très sincèrement les militants "pro tibétains" me gonflent au plus haut point et en particulier leur leader actuel auto-proclamé : menard.

article mélenchon

Mais tout ça a au moins le mérite de mettre deux choses en avant : la soumission de notre démocratie policière à l'ordre économique et la pitoyable mascarade que sont les JO depuis bien longtemps.

Pop9 a dit…

Moi aussi, j'ai envie de marcher, c'est bon pour la santé mentale.

emcee a dit…

Bonsoir,
Je ne sais pas vous, mais, moi, des marches pour les droits de l'homme, j'ai l'impression d'en faire toutes les semaines.
Et encore, je n'en fais pas assez.

Parce que les Droits de l'Homme, c'est aussi:

(Extraits des articles de la Déclaration universelle des droits de l’homme
http://www.un.org/french/aboutun/dudh.htm)

Article 9
Nul ne peut être arbitrairement arrêté, détenu ou exilé.
Article 23
Toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes de travail et à la protection contre le chômage.
3. Quiconque travaille a droit à une rémunération équitable et satisfaisante lui assurant ainsi qu'à sa famille une existence conforme à la dignité humaine et complétée, s'il y a lieu, par tous autres moyens de protection sociale.
Article 25
Toute personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa famille, notamment pour l'alimentation, l'habillement, le logement, les soins médicaux ainsi que pour les services sociaux nécessaires ; elle a droit à la sécurité en cas de chômage, de maladie, d'invalidité, de veuvage, de vieillesse ou dans les autres cas de perte de ses moyens de subsistance par suite de circonstances indépendantes de sa volonté.
Article 26
Toute personne a droit à l'éducation. L'éducation doit être gratuite, au moins en ce qui concerne l'enseignement élémentaire et fondamental.

Article 30
Aucune disposition de la présente Déclaration ne peut être interprétée comme impliquant pour un Etat, un groupement ou un individu un droit quelconque de se livrer à une activité ou d'accomplir un acte visant à la destruction des droits et libertés qui y sont énoncés.
...

Autre chose me chagrine:
Comment se fait-t-il que la France renvoie sans état d'âme les Chinois sans papiers dans leur pays d'origine, si:
1) Elle condamne "avec la plus grande fermeté" les violations des Droits de l'homme et du Tibétain en Chine
2) Elle sait pertinemment que les expulsés ne vont pas être spécialement accueillis avec des colliers de fleurs.
Y aurait-il deux France et deux Chine? Je vais regarder sur la carte, parce que là, d'un coup, j'ai un doute.
Je sais que Ménart s'est beaucoup démené, ces temps-ci, et sur tous les terrains, mais il ne me semble pas qu'il en ait parlé de cette anomalie.
Vous?

Pour le policier d'"origine étrangère", elle voulait sans doute dire qu'il aurait dû avoir plus d'empathie. Mais ça, ce sont des préjugés de "Blancs" "bien pensants".
Bon, j'arrête, j'en ai écrit plus long que le billet initial.
Pour une fois que le Politburo s'était décarcassé.

vlg a dit…

emcee a écrit : «Bon, j'arrête, j'en ai écrit plus long que le billet initial.
Pour une fois que le Politburo s'était décarcassé.
»

Mais quel sarcasme ! Alors que depuis le début de la semaine, on reprenait un bon rythme, tu viens de nous casser dans notre élan.
Nan je déconne, surtout t'arrête pas, c'est très intéressant. En effet, ces droits de l'homme-là semblent avoir été oubliés en France, surtout le 23 et le 25, explicitement considérés comme trop chers par notre gouvernement ; merci de nous les rappeler. Par ex, la nouvelle mesure de Sarko contre les chômeurs est une violation explicite de l'article 23. Il est bon de lire que ces concepts de «niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa famille» ne sont pas des privilèges archaïques mais des droits fondamentaux. Ça nous rappelle qu'on a raison et que les UMP sont des méchants.

D'autre part, tu fais bien de relever la contradiction : tout le monde (ou presque) s'indigne de l'action chinoise au Tibet, condamne le non respect des droits de l'homme là-bas, mais beaucoup moins s'émeuvent quand on y expulse un sans-papier. Pourtant, si l'on est un minimum cohérent, il faut arrêter les expulsions, boycotter la Chine en entier (et pas que les JO), et accorder le droit d'asile à tous les chinois qui le demandent. Ou alors fermer sa gueule et assumer sa honte quand la flamme olympique défile...

Bon, j'arrête, j'en ai bientôt écrit plus long qu'emcee ;-). Je ferais mieux de faire un nouveau billet.

emcee a dit…

Je serai sybilline ;-D
On est bien d'accord sur tout.
En partic, sur les droits de l'H sélectifs en Chine qui en bougent une sans faire bouger l'autre et sur l'attitude en France vis-à-vis des sans papiers.

Anonyme a dit…

menard, c'est pas un ancien de la LCR ?

emcee a dit…

Et quand bien même?
Cohn-Bendit a bien été de gauche!
Des "anciens de", j'en connais un paquet qui sont devenus des vieux cons.
Comme quoi, on peut être et avoir été.