mardi 8 avril 2008

Solidarité avec les sportifs des JO !


Ce prototype du politburo, jugé trop polémique, n'a pas été choisi par le Comité National Olympique.


Nous ne sommes pas les premiers à railler la nullité absolue de ce genre de contestation inutile et bien-pensante. Mais il faut bien reconnaître qu'avec ce fameux badge, le record olympique de mollesse consensuelle a été explosé.

7 commentaires:

Kaos a dit…

Je propose un durcissement du slogan : l'ajout de "Et on est contre. " me semble d'une utilité flagrante et propagera la terreur dans les rangs des vilains-dictateurs-qui-font-la-faim-la misère-et-la-guerre. Ha! Ils ont moins les malins là!

Kaos a dit…

PS : j'avais pas lu la contestion inutile, il est sympa :)

PPS : 5 posts en cinq jours, est-ce tu te serais rasé la main?

Jean-Pierre Martin a dit…

Je soumets au politburo l'idée d'organiser une marche blanche pour libérer les vraies valeurs du sport.

vlg a dit…

Kaos : oulà malheureux, c'est un peu trop extrèmiste ton slogan !

JpM : le politbureau est partant si y a un lacher de colombe pour le symbole.

emcee a dit…

M'étonne pas qu'il ait pas été choisi, ce slogan. Là, tu appelles à la révo mondiale.
Moi j'en ai proposé deux: "Les Bisounours aboient, la caravane passe" et "Des bisous, pas des coups": rien à faire. Trop "politique", qu'ils ont dit.

On a toujours dit que les US, c'était géant. Ca se confirme. Loin des petits bras des contestataires franchouillards, bêtement rivés au plancher des vaches, ils prennent de la hauteur à SF:
http://www.guardian.co.uk/world/2008/apr/08/torch.relay

Une marche blanche, oui, mais une GRANDE Marche blanche.

Kaos a dit…

Des bisous pas des coups, c'était sympa pourtant. On voyait déjà le monde meilleur se profiler à l'horizon...

emcee a dit…

Oui, hein? Ca aurait marché à tous les coups.
hébin non! A croire que le monde meilleur, pour eux, ce sera quand ils nous auront expédiés ad patres.