mardi 17 juillet 2007

Émigration choisie

Le ministère de l'immigration et de l'identité nationale fabrique des orphelins à la pelle ! Vous souvenez-vous de ces 23 maliens virés d'un petit village breton, dont l'un deux laissait une compagne enceinte ? Eh bien l'histoire se répête : une bretonne de 26 ans, enceinte de 7 mois 1/2, a vu son fiancé partir en centre de rétention samedi dernier après qu'un arrêté de reconduite à la frontière a été pris par le préfet jeudi contre ce malien sans papier mais avec travail (source, via rezo.net).


Répétons ça calmement :
  • Une jeune femme,
  • enceinte,
  • va perdre son fiancé,
  • qui va être expulsé à l'autre bout du monde,
  • alors qu'il dispose d'un travail ici.

Présenté comme ça, c'est ignoble, n'est-ce pas ?

C'est parce que ça l'est vraiment.

On se croirait dans une dictature tropicale... Mais non, c'est bien la France d'aujourd'hui, celle de Nicolas Sarkozy et Brice Hortefeux, celle pour laquelle ont voté 53% de nos compatriotes. Celle qui se vante d'être «ouverte à la diversité» et de «faire preuve d'humanisme».

C'est tout simplement à gerber.

4 commentaires:

emcee a dit…

A gerber.
Exact.
Tous les jours, on est obligé de déposer une gerbe.

J'aime ton blog, que je visite souvent via coco of the bush :-).
J'ai beaucoup aimé, entre autres, l'analyse sur la critique de Laguillier et ces connards qui reviennent constamment sur les victimes du communisme. Argumentaire que je tiens sous le coude.

Bien radical comme j'aime et comme je pense.

J'aime aussi CSP, mais en ce moment, il est sur un nuage.
J'attends que le soufflet retombe (je suis une "habituée" de rezo. Il y a effervescence pdt deux jours et puis calme plat jusqu'au prochain).

Je ne poste pas souvent de com' (je sais, ce n'est pas bien, c'est le nerf de la guerre) mais je suis derrière. Et d'accord.

Je reviendrai.

vlg a dit…

Mercipour ce message encourageant !

Puisque tu sembles intéressée par les US sur ton "beulogue", tu apprécieras certainement notre post du matin, la gerbe du jour...

emcee a dit…

je voulais dire "soufflé", bien sûr...
on ne se relit jamais assez et c'est comme ça qu'on se prend une gifle.
@ bientôt.

vlg a dit…

Pas de problème :
La moitié du politburo n'avait pas remarqué, l'autre avait compris.
@+.