lundi 25 juin 2007

Quand le terme intellectuel veut dire quelque chose

Juste quelques citations de Didier Éribon, interviewé sur Rue89, pour le plaisir :

Nous avons véritablement assisté, dans les années 1980 et 1990 à un phénomène de contre-révolution dans le domaine intellectuel, qui s’est donné pour tâche d’annuler tout ce que les années 1960 et 1970 avaient apporté et transformé dans la pensée de gauche.

Et le Parti socialiste -tout comme les journaux de gauche- aura été un des principaux réceptacles, un des principaux vecteurs mais aussi un des principaux acteurs de cette contre-révolution idéologique.

[...]
On a dit: la droite a gagné la bataille des idées. Ce n’est vrai que parce que la gauche a renoncé à mener la bataille, et a adopté ou ratifié les idées qu’elle aurait dû combattre.
[...]
On pourrait résumer la situation: le Parti socialiste a installé la force du Front national, puis a droitisé son discours pour récupérer les voix qu’il renvoyait lui-même au Front national par les politiques qu’il menait, et cette droitisation généralisée, l’emprise sur les consciences des visions de droite, des schèmes de perception de droite, a profité… à la droite.
[...]
On pourrait donc au contraire se demander: est-ce qu’une pensée et une politique de gauche peuvent se reconstruire aujourd’hui malgré ce qu’est devenu le Parti socialiste? L’innovation viendra assurément d’ailleurs, et dans une large mesure se fera contre le Parti socialiste.

3 commentaires:

coco_des_bois a dit…

Vraiment cohérent...
Même si la plupart qui te lisent sont convaincus, ça peut toucher des indécis. En tout cas c'est une analyse pertinente.

vlg a dit…

Et on compte sur nos lecteurs déjà convaincus pour rapporter ces propos pertinents aux indécis qu'ils fréquenteraient.
Quand quelqu'un tient un discours intelligent, il faut en profiter...

Dagrouik a dit…

@vlg : le débat de fond commence à gauche via Désirs D'avenir : cela va sans doute provoquer des réactions épidermiques, mais c'est parti.
SR lance le débat de fond .

Les gens sont priés de lire les textes avant de réagir ;o)