mardi 4 septembre 2007

Le politburo saute sur la croissance


Encore une infiltration magnifiquement réussie par le politburo !


Dagrouik nous annonce que le fat Attali, dans une vaine tentative de paraitre jeune et moderne, a décider d'ouvrir à commentaires le blog consacré à sa commission «libération de la croissance».

On notera au passage l'intitulé de la commission en question. Il est vrai que la croissance, pauvrette qu'elle est, a bien besoin d'être libérée des archaïsmes qui la gardent prisonnière et des syndicats qui la prennent en otage.

Quoiqu'il en soit, le politburo, ne reculant devant rien pour faire triompher la révolution mondiale, a profité de cette ouverture pour s'attaquer aux cerveaux par définition malléables des commentateurs de ce site.

Le virus du bolchevisme et du goulag leur a été injecté sous la forme du texte suivant :

Bon, le politburo répond globalement ici aux questions soulevées sur ce site. Cela évitera à tous les lecteurs, qui ne peuvent qu'être immédiatement conquis par la pertinence de nos réponses, de devoir partir à leur recherche sur tout le site.

Voici donc les actions à réaliser dans un premier temps :

1) Limiter l'écart de revenu à un facteur 4 ou 5. Rien ne peut justifier un plus grand écart sans tomber dans le vol (ni en temps de travail, ni en capacité de travail ni en intelligence).

2) Collectiviser les entreprises. Elle seront administrées par des conseils de travailleurs. Création d'une coordination nationale des conseils. Commencer par les médias.

3) Arrêter toutes les personnes cherchant à sortir de grosses sommes en fraude comme les vulgaires voleurs qu'elles sont.

4) Rendre gratuit l'accès aux soins, ainsi qu'à l'alimentation / logement / vêtements / éducation / etc.. de base. La satisfaction du reste sera payante.

5) Suppression de la publicité et création de conseils de consommateurs ainsi que d'un service public d'information sur les produits (coûts en ressources, en travail, conditions de productions et qualité du produit).

Gloire éternelle au politburo !

Vive le goulag !

4 commentaires:

comité-de-salut-public a dit…

Le politiburo de CSP vote dans l'enthousiasme un satifecit inconditionnel à VLG. Gloire aux forces de progrès! Pourfendons les bouffisures Atallisto-libérales !
Nous implorons le politburo de VLG de nous rejoindre bientôt dans notre NGPA, ce afin de con-ti-nuer le com-bat.
(Et une bien belle photo qui m'a rappelé des chouettes souvenirs...)

vlg a dit…

Vive le comité de salut public aussi !

Et les autres dans la colonne de droite !

FishY a dit…

Haha il y en a même un qui a répondu !
"Pourquoi les gens qui gagnent 100 fois le smic MAIS le dépensent intégralement sont une bénédiction"
C'en est presque touchant...

vlg a dit…

Presque est le mot...