mercredi 26 septembre 2007

2400 clients !

2398 contribuables, parmi les plus aisés, ont touché chacun 50 000 euros en moyenne grâce au bouclier fiscal.
Total : plus de 120 millions d'euros !
(liberation.fr)

Alors que tant de gens galèrent pour boucler les fins de mois, que la France est censée être «en faillite», qu'il va falloir payer pour se soigner, que le nombre de profs diminue drastiquement, les riches se gavent et vous rotent à la gueule, décomplexés.

N'est-ce pas la goutte d'eau qui fait couler la barque déjà bien pleine ? L'étincelle qui met le feu aux pavés ? Peut-on accepter cette indécence ? N'avez-vous pas une irrépressible envie de faire arrêter par la police puis parquer en centre des rétention ces enfoirés qui encaissent notre argent public, avant de les expédier au goulag ?


Note : pour l'amusement de tous, un petit calcul rapide montre que ces 50.000€ correspondent à plus de 4 smics ou près de 10 RMIs.

Par personne.

Chaque année.

Il serait peut-être temps de commencer à briser les tabous du capitalisme et de dénoncer les archaïsmes des privilèges des riches, non ?

16 commentaires:

emcee a dit…

Au GOU-LAG? On les entretiendrait, en plus, ces parasites?
Pourquoi pas les border avec des draps de soie, tant qu'on y est?
On ne fabrique donc plus de piques, en France?

Déjà, on peut commencer à se rassembler pour voir l'état des troupes samedi 29 sept.

NB: je me suis laissé dire (si j'ai tout bien compris) que ceux qui ne revendiquent pas le bouclier fiscal, c'est parce qu'ils ne voudraient pas que le fisc mette le nez dans leurs affaires.
Encore des rentrées d'argent qui seraient parties en fumée? Pas possible!
Et quand je pense qu'ils veulent éradiquer les fonctionnaires: c'était pourtant la majorité de ceux qui ne pouvaient pas tricher sur leurs revenus, non?
Moi, j'dis ça ...

Bourguignon a dit…

Halte là,Halte là,Halte là,Les moissonneuses sont là.
Vive la moisson.

vlg a dit…

Il va de soi que leur cadeau fiscal leur sera confisqué, ce qui paiera largement les frais de leur hébergement très sommaire.
Cela dit, le gouvernement qui a décidé cette mesure et les députés qui l'ont votée sont encore plus coupables (aux deux sens du termes, hin hin, il y a une belle moisson à faire) que ceux ne font qu'en bénéficier cyniquement.


À propos de fonctionnaires éradiqués, un poste de prof coûte environ 25000 euros par an à l'état (à la louche, selon l'échelon). On peut donc dire qu'il a fallu supprimer 2 profs pour faire un seul de ces chèques-cadeaux. Ce qui correspond à la moitié des 11000 postes supprimés cette rentrée. Éduquer les enfants ou enrichir les riches, ils ont choisi...

Faut que j'arrête d'imaginer tout ce qu'on pourrait faire avec ce pognon, je vais pêter un cable !

emcee a dit…

Tss, tss, tss: le cadeau fiscal n'a pas à payer leur hébergement (s'il faut VRAIMENT qu'on se cantonne à un traitement humain).
Ca, ce sont des sous qui ont été pris à la communauté pour leur être donnés en exclusivité.
On leur prendra leur propre porte-monnaie (dans lequel il y aura le reste des sous qu'ils auront piqué aux pauvres).
De toute façon, ils n'en auront plus besoin, non? C'est bien goulag A VIE dont on parle, hein?

Et puis, pour faire des calculs concernant ce qu'on peut s'acheter avec les cadeaux fiscaux, voici un lien intéressant : http://www.baisses-impots.com/
(trop compliqué pour moi de faire un lien actif, malgré les explications éclairées)

vlg a dit…

D'accord emcee, le politburo était un peu trop bon hier. Mais le goulag est un service public, il est normal qu'il soit financé par l'argent de la collectivité, que l'on récupère. Quant au reste de leur fortune, bien sûr qu'on le récupèrera aussi.

Merci pour le lien, très pédagogique, même s'il manque l'option "Construire un goulag de 2400 places"...

Valdo Lydeker a dit…

Sur le site d'alternatives économiques (oui, je sais un peu sociaux-traîtres) il y un jeu amusant sur ce qu'on pourrait faire avec 13 millions de cadeaux fiscaux... édifiant.

@Emcée: Pourquoi le billet sur Cantat a-til disparu de to blog? tu as encore migré?

emcee a dit…

@ valdo
je n'ai pas fait de billet sur Cantat. Pas que je sache. Et personne n'en a parlé sur mon blog, non plus.
J'aurais pu, mais je ne veux pas attirer les bas du front qui crient vengeance. Je ne supporte pas du tout qu'ils viennent ramener leur fraise chez moi.
quant à migrer, je voudrais bien, mais je ne sais pas faire. Misère! ;-)
J'ai juste changé quand l'hébergeur précédent a plié bagage.
Je vais aller voir de ce pas le jeu que propose alternatives économiques.
@ VLG: hélas, 2400 places, ça va être vite saturé. Vaudrait mieux prévoir plus grand, il me semble. Sinon, il y en aura plein qui seront encore en liberté et ça va faire bricolage. :-D

Allez, à samedi, à la manif...

Anonyme a dit…

Et ben, vous comptez vous branlottez l'imagination encore longtemps comme ça? Parce que le capitalisme,ça va durer, dans 20 ans les (très) rares qui resteront chez vous se sentiront (oh légèrement) cocus.

Raspail m'emmerde. Mais je vous conseil Petrone - en latin si vous pouvez - le festin chez Trimalcion. Vous verrez que la bête ploutos est solide. Ah, je voudrais pas vous décourager (impossible; de tels guerriers ne se découragent jamais) mais ma bergère vient de l'ex patrie des travailleurs. Et bien, les petits (et grands) potentats locaux, c'est pas ce qui manquait. Simplement, l'assiette au beurre se faisait par magouille sur les biens de l'état. De haut en bas.

Quant au goulag, lisez donc Les Mémoires d'un Révolutionnaire de Victor Serge, vous verrez. Certains d'entre vous y avaient leur place...

RST

emcee a dit…

Et Vous, TST, vous comptez vous branlotteR longtemps avec Petrone en ... LATIN?
Merci pour les conseils de lecture, mais je me cantonnerai à ceux qui m'intéressent. Et je n'ai aucun besoin de lire des volumes entiers pour savoir que la ploutocratie a toujours existé.
Quant à nos échanges avec VLG, ils ne sont évidemment pas à prendre au premier degré, parce que, autant lui que moi, sommes sur la même longueur d'onde à la base.
Certes, ce n'est pas dans les livres qu'on apprend à repérer humour et dérision, si on n'a pas un tant soit peu de recul soi-même.

Anonyme a dit…

Merci pour l'infinitif, mais franchement,vous me semblez dangereusement déviant, l’orthographe est un complot petit bourgeois permanent. Déjà qu’on cite Stirner dans ce blog !

J'avais compris votre humour d'hospice situ, mais dans le genre, je préfère Sade ( Français, encore un effort...), parce que c'est dru, bien écrit et ... original. De plus, si j'ouvrais une section "Buchenwald", ça vous ferait mouiller le treillis? Le grand-père de ma femme a connu ce lieu dont l'évocation vous amuse tant (il avait cassé un tracteur au cours de grands travaux : Sabotage !)Alors, vos blagues de potaches prudhommesques...

Dites,votre réponse ne respire pas le rire majestueux du brise tabous. Plutôt une bonne petite fureur verdâtre de pédagogue… un peu cuistre.

RST

Valdo Lydeker a dit…

@Emcee: toutes mes excuses, je vous ai confondu avec MC du Cabinet de subversion...

Dagrouik a dit…

@VLG: tu as vu aussi la comédie de l'UMP sur la taxation des stocks-options que Fillon se met à trouver comme étant une bonne idée? Et que même le gros président de la cours des comptes avait lui aussi suggéré? Vous allez rigoler, nous les sociaux-traitres on en avait parlé pendant la campagne... Mais bon c'est une autre histoire.

emcee a dit…

@ Valdo: No souçaille. La confusion est humaine ;-)

Minime a dit…

tu fais toujours du bon boulot dans ce que tu ecris felicitation :) (je reviens doucement)

Minime a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Minime a dit…

bon j'ai encore buggé en filant une mauvaise adresse, je suis lourde

euh, en fait je contacterais bien titi et robinet, mais j'arrive pas, il serait pas dans la merde, j'ai com l'impression, j'en c rien, jose pas lui causer, il pleut j'ai entendu causer militaire tout de suite ca me chauffe,

je te files unmon site :
http://ici-ou-la-bas.blogspot.com/

(ca marche ce truc?
je capte tjs rien a ces bidules de googlepouettemachin truc chose, ni aux liens ni rien alors je laisse tomber et mets du solo pas com si ca m'interressait m'enfin, je prefere me mouiller moi que les autres)
ou autre
narjuna.no-ip.biz