jeudi 13 mars 2008

Petit patron, mon ami

Vous vous rappelez du CNE et du CPE ? Ces super contrats qui devaient aider les jeunes et les chômeurs à "s'insérer", à "rentrer dans la vie active", à sortir de la "spirale de l'échec".

Les patrons, les journalistes et la droite (fut elle immatriculée P«S») vont ont bien promis, la main sur le coeur, que les manifestants étaient dans le tort.

Qu'ils ne nous voulaient que du bien.

Que c'était pour restaurer l'emploi et la confiance, pfouit, pfouit, c'est juste une période d'essai un peu longue, mais ça va rester un beau CDI tout joli.

Bien sûr personne, sauf des crétins de droite (pléonasme), ne les a cru une seule seconde, d'où le CPE qui s'est fait virer à grand coups de pieds dans le cul (aaah, nostalgie...).


Et bien, grâce à la suppression du CNE (refusé par l'OIT, bordel !) on peut voir ce qu'il en était effectivement de toutes ces belles promesses et charmantes déclarations.

Rue89 cite ici les témoignages de juristes et de petits patrons, dont le politburo vous sélectionne les passages les plus savoureux :

D'autres sont réellement menacés de licenciement. Ou même se sont fait remercier par leur patron, qui leur a explicitement fait comprendre qu'il ne voulait pas les prendre en CDI.
Surtout, le patron de la CGPME refuse la requalification automatique de l'ensemble des CNE en contrats à durée indéterminée:
Sophie avait choisi de remplacer plusieurs employées parties en congé maternité par des embauches en CNE. Aujourd'hui elle est contrainte de les "CDIser", sous peine d'une procédure devant les prud'hommes.


Gageons que ce n'est pas ces déclarations qui vont modifier les conclusions du rapport rendu par nos experts en employabilité.

15 commentaires:

Léo a dit…

De toute façon, ils vont pas arrêter de marteler que pour pouvoir créer des emplois (précaires, mais ça ils le précisent pas), il faut surtout pouvoir les détruire facilement. Logique implacable... Ca me rappelle beaucoup "Nous devons tuer des animaux, sinon ils risquent de mourir".

o. a dit…

ca n'a rien a voir mais c'est bon de rire un peu... Merkel offre un stylo a clepto-sarko (les Roumains doivent encore en rire)

http://www.imedias.biz/television/actualite-videobuzz-a-merckel-sait-que-nicolas-sarkozy-pique-les-styl-16870.php

vlg a dit…

léo : on est d'accord, tu as tout compris je crois. Et pour répartir les richesses, il faut diminuer les prélèvement obligatoires aussi (rappel)...
Ils se foutent de notre gueule, un peu quand même. Mais là, ça se voit...

o. : mort de rire ! Ils sont forts, ces allemands.

Léo a dit…

Je suis pas sûr que le but déclaré par les libéraux soit justement de mieux répartir les richesses. Ce qu'ils disent, c'est surtout qu'avec un gâteau plus gros, tout ceux qui ont des miettes auront un peu plus de miettes (et eux auront une grosse part de plus), et comme ça, on peut aider tout le monde sans même avoir faire de redistribution. Après forcément, vient tout le baratin sur la "pression fiscale" qui empêche l'investissement et la croissance et patati patata, nous, pauvres riches, somment totalement écrasés alors qu'on est la richesse de ce pays, il faut libérer l'économie, toussa...

Un peu de pub pour moi, j'avais déjà parlé du sujet, en me concentrant surtout sur les propriétaires ("nous devons pouvoir expulser des gens, comme ça nous pourront mieux les loger") :
http://blog.jokari.info/2008/01/29/il-faut-tuer-des-animaux-sinon-ils-risquent-de-mourir/

(A force de me faire de la pub je risque de finir par avoir des visiteurs, c'est risqué quand même)

emcee a dit…

Bon je crois que, grosso modo, on est bien tous d'accord par ici.
Léo, pourquoi ne pas mettre l'URL de ton blog quand tu postes un com'? Cela permet déjà de savoir que tu en as un et d'aller y faire un tour.
De plus, tu as raison pour la théorie libérale: Reagan (enfin un des démiurges ) appelait ça le "trickle down", l'eau qui s'écoule lentement jusqu'en bas. Plus on est riche au sommet plus il y a de gouttes en bas.
Ah, les idées tordues et les formules pour les faire passer, ils les ont.
VLG: encore un bon billet.
Allez, bonne soirée

Léo a dit…

La théorie du ruissellement en français.

Pour mon blog je l'ai déjà dit, j'aime bien le garder pour 3 visiteurs perdus. Sinon après j'aurais des commentaires à lire, voir des réponses à faire, et puis après des sales porcs capitalistes viendraient me troller, mon patron tombera dessus et découvrira que je suis un dangereux communiste, je deviendrais un bloggueur influent, je serais invité à la télé, sexe, drogue, licenciement, déprime, suicide, etc... Mais pour faire plaisir, je vais le mettre en lien pour éviter qu'on ait à copier/coller l'autre.

emcee a dit…

Ah, d'accord, en plus, tu es polymorphe!
Je n'ai pas eu le temps aujourd'hui d'aller voir où arrivait le lien et donc je m'adressais à une personne différente de Moogle, qui avait déjà répondu à la question.
Eh oui, tu as raison, c'est tout ça qui risque d'arriver.
Et tu fais bien de t'en préserver ...
Cela pourrait être pire, d'ailleurs, tu pourrais devenir capitaliste, racheter Blogger et virer tous ces chiens de communistes de l'espace virtuel dont ils se servent pour faire leur immonde propagande.

Excuse-nous, VLG, on fait un brin de causette.
Allez, dormez tranquilles, braves gens, la police veille sur vous ...

vlg a dit…

Léo : tu n' a qu'à faire comme le politburo et laisser les commentateurs se répondre entre eux :)

emcee : Mais continuez, continuez, ici on est adeptes du «commenter moins pour travailler moins»

coco_des_bois a dit…

Vous êtes un ramassis de gauchistes infâmes et j'ai honte de faire partie de ce ramassis !

Libérez la Croissance et Bettancourt !

Au fait si vous voulez limiter les commentaires sur votre blog, parlez du 11 septembre, ça calme direct !
:))

vlg a dit…

Coco est en fait un social traitre ?

Anonyme a dit…

c'est mignon tout plein ces petites séances d'autocongratulations
on est bien hein maman ?
oh oui papa !

allez VLG chiche que tu censures !

emcee a dit…

Mais, non, pas besoin de censurer.
Rien de grave à n'avoir rien à dire mais à vouloir s'exprimer quand même pour prouver au monde entier qu'eux et leurs claviers existent.
Dommage qu'ils n'aient pas le courage de se faire connaître sous une signature.

vlg a dit…

Anonyme : bien sur, le politburo est chiche de supprimé ton message de merde, mais la y a emcee qui a répondu, donc on le laisse.


Emcee : ouaip, tu as bien raison.

Anonyme a dit…

monsieur est trop bon !
tu ne fais pas honneur aux gardiens des goulags, ils auraient pas hésités eux !

emcee a dit…

Ouille, ça va encore être des congratulations mais RECIPROQUES, plutôt!
Ca va pas plaire à pas de nom, tout ça!
Ah, ano? Pas encore couché? Tu guettes?
C'est bien. J'espère que tu as bien mangé ta soupe: il paraît que ça fait grandir.
Allez, maman t'appelle!
Quant aux gardiens des goulags, attends qu'ils te chopent!