mardi 4 mars 2008

Tu sens cette odeur ?

La Colombie affirme que les rebelles des Farc cherchent à fabriquer une "bombe sale" au moyen de matériaux radioactifs et font ainsi planer une menace sur toute l'Amérique latine. (source)

"La Colombie propose que la Cour pénale internationale poursuive Hugo Chavez, président du Venezuela, pour soutien et financement d'un génocide", a déclaré le président colombien Alvaro Uribe (source)


George W. Bush a accusé mardi le Venezuela de se livrer à des "actions de provocation" dirigées contre la Colombie et a affirmé qu'il s'opposerait à tout "acte d'agression susceptible de déstabiliser" la région andine. (source)



Tu sens cette odeur camarade ?

Elle ne te rappelle rien ?

Oui c'est ça, c'est l'odeur de la contra, celle du napalm qui brule et des balles tirés dans la nuque un petit matin.


Cette odeur qui réjouit tellement nos grands intellectuels qu'ils pétitionnèrent pour que les USA continuent à soutenir les tortionnaires.

Il semblerait bien qu'ils aient décidés de remettre ça, avec la Colombie comme base arrière, et le Vénézuela comme cible.

Ne soyez pas étonné si dans les prochains mois les journaputes découvrent que Chavez mange des petits enfants, que les FARC utilisent des bombes bactériologiques sur les paysans et que de valeureux soldats de la liberté luttent pacifiquement dans la jungle pour renverser les régimes totalitaires.

PS : On notera avec interêt que Raul Reyes était le négociateur des FARC en ce qui concerne les otages, qu'il était en contact avec la France et que c'est probablement ça qui l'a fait repérer.

10 commentaires:

Léo a dit…

Ca commence déjà ce matin dans Métro :
http://www.metrofrance.com/fr/article/2008/03/04/20/0900-37/index.xml

(Encore une fois, tout l'art de choisir un joli titre)

Ou l'on apprend que peut-être, si ça se trouve (il l'a pas dit mais le journaleux de Métro est tellement intelligent qu'il le devine), le méchant Chavez chercherait à virer Uribe (ça serait pas un mal ceci dit), redorer son blason, voir même acheter des centrales nucléaires à la France, rien que ça ! (il paraît pourtant que c'est bien d'acheter des centrales en France, mais voilà, là c'est Chavez le méchant, pas un démocrate comme Kadhafi).

C'est vrai qu'un gars qui négocie avec les FARCs, et qui arrive même à faire libérer des otages, c'est louche. Tu te rends comptes ? Il va même pas leur mettre un poing dans la tronche ! Au moins avec Uribe, on prend l'armée et on balance des bombes, c'est pas très efficace mais ça montre qu'on copine pas avec les méchants...

vlg a dit…

merci pour le lien, léo. Effectivement, il ne leu aura pas fallu beaucoup de temps.

Anonyme a dit…

Pffff, c'est vraiment pénible. On se rends compte que la fable de l'ordinateur opportunément retrouvé, bourrés de copies des virements de Chavez au Farc, se dégonfle comme une baudruche, alors on passe au plan B : la bombe "sale" (c'est quoi au fait une bombe propre ?), qui se degonflera encore plus vite. C'est tellement grossier comme stratagème que ça en devient obscène...typique d'un régime barbare de droite comme celui d'Uribe (cfr l'exécution dans leur sommeil des Farcs et l'exhibition du cadavre). A pleurer, oui vraiment à pleurer, surtout quand on imagine les conséquences funestes sur le sort d'Ingrid Betancourt. Tout ça à cause de'une crises d'ego d'Uribe, malmené par les succès de Chavez. Pitoyable.

emcee a dit…

Oulah! Grave.
J'ouvre à nouveau sur le site pour poster un truc anodin, comme d'hab.
Et que voilà-t-il pas? Je vais vers le lien sur autobus.
Déjà le titre me met en émoi. Mais je lis ensuite: "Le président vénézuélien tente de redorer son image à travers la mobilisation contre la Colombie".
Je rêve! Serait-ce que j'ai trop pris de substances illicites la nuit dernière et que finalement, ça ne fait pas de bien?
Pourtant, je ne me souviens pas d'en avoir eu en ma possession.
Bref, Chavez, lui, veut "redorer son blason"? Mouhaha! Il en avait un au départ pour le commun des mortels? Pas vu ça comme ça, moi.
Et la suite est à l'avenant.
Oh Ptain! Plus pourri, tu trouves pas.
Quant à l'ordi retrouvé intact sur le tas de gravas, ce serait pas téléphoné, ça aussi? "Yeah, same as the passport, just say you found it, morons don't give a damn".
Au fait, et l'autre blasonné, le vrai, le nagyté de boxon, il cherche à faire dans l'humanitaire, sans doute?
Ouais, passe moi une bassine, je vais pas pouvoir arriver à destination.

ko a dit…

Ça va pas être possible, hein... Je veux dire, on va pas pouvoir rester les bras croisés (ou la tête dans la bassine, aussi), face à ça ?
Non, hein ?

Kaos a dit…

Bah Uribe copie la méthode américaine : on accuse les autres d'avoir des armes de destruction massives et hop go freedom go! Personne n'y croira mais Bush s'en branle d'avance : il empêchera "toute attaque venant du Venezuela", et comme il est passé à la guerre préventive, il a presque même pas besoin de fabriquer un incident comme ses prédécesseurs en corée,sa parole suffit. Je suppose que ni Obama, ni Hillary, ni mcCain n'a une ligne foncièrement différente. Nan vraiment, faut s'inquiéter pour eux, c'est sûr, mais là où il faut se battre c'est sur le sol occidental, contre les néo-cons, jusque dans leurs chiottes tiens. Et il y a un point où il ne faut pas se planter : les néo-cons sont des fous de guerres, on va certainement pas jouer les gentils boucliers humains. Des grèves illimitées et des pains(ou autres) dans la gueule! Et que ça saute! Ca c'est de la solidarité avec les peuples en lutte! On est internationalistes ou pas là?

je commence à reparler de tout ça ici : L'étendard sanglant

vlg a dit…

Emcee : ouais, le coup de l'ordinateur avec les données en libre accès, c'est bien gros comme truc.

Ko : exactement

Kaos : le problème de cette méthode c'est qu'elle marche : voir le nombre d'étatsuniens persuadés de l'existence d'AMD en irak.

Osemy a dit…

Alors là, bravo pour cet excellent article et ce blog fort sympathique :)

Alfredo Smith-Garcia a dit…

Les temps changent, camarades, l'amérique est exténuée et Venezuela, Equateur, Nicaragua et bientôt Bolivie forment un arc chaviste qui bénéficie d'un soutien populaire massif. Urribe, le pion de la CIA, va en prendre plein la gueule pour pas un rond s'il bouge une oreille.
Confiance, et puis si ça chie vraiment, on refera les CSN, voire les brigades internationales.

coco_des_bois a dit…

Assez d'accord avec Alfredo, l'amérique du Sud a changé, et si Bush ne le réalise pas, il va au devant de gros emmerdes.

Ecoeurant de voir nos "journalistes" lêcher le fion d'uribe et cracher sur chavez, ce sont des sinistres larves.