mercredi 23 juillet 2008

Le capitalisme augmente l'espérance de vie (ou pas en fait)

Tout ceux qui sont assez âgés se rappellent de la chute de 10 ans de l'espérance de vie en Russie après la disparition de l'URSS. Et personne n'a eu la chance d'éviter le matraquage propagandiste selon lequel le capitalisme (et surtout sa version improprement dite "libre échangiste" ou "libérale") c'est la richesse et l'amélioration en flèche des conditions de vie.

Nidal de Loubnan ya Loubnan a traduit un article du New York Time, lui même résumant un article du journal scientifique PLoS medicine :

Voilà que cette étude montre que dans les pays de l'est, Russie comprise, il y a une corrélation stricte entre aide du FMI et augmentation du nombre de tuberculose, indépendamment de tout autre changement politique. Et il y a une corrélation stricte entre l'absence de programme du FMI et la baisse du taux de tuberculose.

C'est à dire que plus un pays reçoit de l'argent du FMI et donc doit obéir à ses décisions fondées sur le libre échange, plus il y a de tuberculeux dans ce pays. Et au contraire dans les pays ne suivant pas de programme FMIesque, le taux de tuberculose diminue.




Ce graphique montre l'évolution du taux de tuberculose en fonction du temps, dans le cas ou le pays suit un programme du FMI (courbe bleue foncée) ou non (courbe bleue claire).


Il va de soit qu'il y a déjà plusieurs années que les soit-disant "experts" - mais vrais criminels - ont leur place réservée au goulag ; cette étude nous a décidé de les installer à coté d'un marais bien putride. Histoire qu'ils testent à leur tour les bienfaits de l'absence de services sanitaires.

3 commentaires:

Ludivine van de Spock a dit…

Oh chouette chouette un nouveau concept pour le socialisme réel : le Sanatorium de Rééducation Politique et de Réintégration Sociale réservé aux thuriféraires des programmes d'ajustements structurels ! Beaucoup plus chic que le traditionnel hôpital psychiatrique, tellement suranné.

Zuydcoote serait un bon candidat, proche de la demi-patrie de Ludie.

o. a dit…

c'est quand meme fou ce que ca coute cher de proteger les liberaux du liberalisme.

Hier article du Canard sur la telephonie mobile 30% plus chere en France par defaut de nouvelle concurrence... ceci grace a l'Etat (Sarkozyen) qui cree de l'oligopole.

vlg a dit…

Ludivine : on voyait plutot un trux en afrique avec des moustiques gros comme des pigeons et de charmantes maladie comme la malaria.

O : ouais, hein. Et encore personne n'a encore fait la somme de ce qu'a couté le renflouement des banques lors de la crise des subprimes et la récente vague de nationalisation (le grand cauchemar des libéraux, sauf quand c'est pour eux).