vendredi 31 octobre 2008

Petit cours de maths et d'histoire (ou «comment qu'on se fait enfler bien profond»)

D'après Libération :

Bernard Arnault a ainsi touché 4,1 millions d'euros de salaire comme PDG de LVMH, soit «une goutte d'eau» dans ses 376 millions d'euros de revenus, qui comprennent les dividendes touchés comme actionnaire principal du groupe de luxe


Sachant que selon l'INSEE, en 2008 le smic est à 1321,02 € brut, combien d'années d'avance un smicard doit-il prendre pour que son pécule soit égal au revenu d'une seule année de Bernard Arnault ?

Pour simplifier, nous considérons que cette personne n'a besoin ni de manger ni de boire ni d'avoir un toit pour se loger (et nous ne prenons pas en compte l'éventuel contenu de coffres placés aux îles Caïmans par Bernard Arnault).


Vous avez 30 mn pour répondre.



Résultat :

23719 ans.

C'est-à-dire qu'il aurait dû bosser depuis l'époque où l'homme (de Cro-Magnon en l'occurence) a inventé l'aiguille à chas, le propulseur de sagaies ou les satuettes féminines dites de vénus, afin d'accumuler l'équivalent du salaire annuel de Bernard Arnault. Soit bien avant l'invention de l'arc (4000 ans après), ou de l'agriculture (17000 ans après).

De même, si il s'était associé à 11 collègues, ils auraient pu serrer la main à Jésus Christ (si tant est que celui-ci ait existé), avant de se mettre au boulot non-stop jusqu'à maintenant pour collecter ce fabuleux pécule.

Associé à 30 de ses collègues smicards (et toujours sans manger ni boire bien sûr), il aurait pu voir les armées françaises de Philippe-Auguste foutre une grosse branlée à une coalition anglo-germano-flamande à Bouvines.

Avec 109 autres travailleurs, il aurait pu décider de se libérer de son servage en utilisant la fameuse "vox populi" en 1792.

Et s'il avait préféré mourir à la guerre plutôt que de supporter ça, il aurait dû entrainer 252 autres personnes avec lui en 1914.

Enfin, s'il avait attendu que le SMIG soit créé pour commencer, il aurait dû s'associer à 410 autres personnes.

Tout ça pour une seule année de revenus officiels de Bernard Arnault.

Ce qui ne l'empêche pas de vouloir gagner encore plus en faisant travailler plus les autres, par la délocalision de ses usines où travaillent des employées grassement payées moins que le smic.


Mais, joie ! Quand le politburo l'aura envoyé dans son goulag V.I.P. (avec des prestations spéciales pour mégariches comme les mines de sels), cela fera baisser le chomage de l'équivalent de 23.000 SMIC.

29 commentaires:

VELODIDACTE a dit…

Tout cela pour dire que c'est en restant poli:

"Un gros E..... !! "

Léo a dit…

Mais enfin, vous ne comprenez pas qu'à lui tout seul il travaille bien plus que 23 000 smicards ! Il fait bien ses 805 000 heures par semaine.

o. a dit…

Tiens ca fait aussi le PIB des Comores. ou bien ce chiffre aux montants necessaires pour eduquer certaines populations, etc.

en deduire que le capitalisme vise a redistribuer au mieux les richesses et que non le patrimoine ne va pas au patrimoine.

NaOH a dit…

Si le coeur (?) de cet individu bat à 80, il gagne 9 € (soit environ le smic horaire) à chaque battement cardiaque...

Anonyme a dit…

si j'avais été ce smicard, plutot que de mourir a la guerre ou de m'associer à Jesus Christ, j'aurais créé LVMH a la place de Bernard Arnault .
Tant qu'a réécrire l'Histoire, autant bien le faire

vlg a dit…

@o.: Voilà oui, la main invisible du marché redistribue les richesses. En fait, la main invisible du marché fouette les travailleurs, leur fait les poches, et donne le butin au patron.

@naoh: Et même en dormant ? Ahlala, Bernard, il a un coeur gros comme ça !

@anonyme: Pas bête. Toi, t'as tout compris. T'es un vrai winner.
Jusqu'à ce que tes employés exploités t'envoient au goulag...

emcee a dit…

Un exemple tout chaud tout frais de le considération des banquiers pour l"'argent du peuple:
La Royal Bank of Scotland, qui a été renflouée par l'État britannique à la hauteur de 20 milliards de £ (env. un tiers de plus que d'€, faites le calcul), compte malgré tout payer des primes d'un total de 1,9 milliards pour les 6 premiers mois de l'année aux employés de la branche d'investissements bancaires.
Une section qui a tout de même fait perdre à la banque, dans le même laps de temps, 5,9 milliards de £.
Mais, attention, il y a une morale: seulement ceux qui ont fait gagner des sous à la banque, les autres (dont le PDG) partiront gros jean comme devant, enfin presque. Parce que la banque, dit-elle, veut s'assurer que les premiers, ces héros des temps modernes s'il en est, n'iront pas proposer leurs services ailleurs.
Une belle histoire, non? Oui, je sais, ce n'est pas très original.
http://www.guardian.co.uk/business/2008/nov/01/royal-bank-scotland-vincent-cable

Anonyme a dit…

B.Arnault, roi des Comores avec un siège à l'ONU !
700 000 habitants tout de même...

o. a dit…

cadeau, vous allez adorer!

c'est tout frais, c'est un son arteradio.com et ca fait aimer les vieux... (ca dure qqs minutes, appuyer sur play)

http://www.arteradio.com/son.html?306230

enjoy!

Demi-binôme a dit…

oh ! Je suis tombé par hasard sur le blog et je me suis étonné que l'on puisse encore penser comme ça!
Penser vous pas qu'une rémunération doit être conséquente face auX risqueS de créer son entreprise, face à la complexité de ses études ( ici X-Mines ), de l'instabilité de son Job.
Mais où va le monde, bien sûr je ne dis pas que les différences de richesse n'existent pas, mais je dis qu'elles sont normales, elles sont JUSTIFIABLES et c'est ça l'important.
Mais si toi aussi tu as le courage prend toi un numéro d'identification et devient PDG de ta société !

emcee a dit…

Et si on était rémunéré à l'aptitude à manier l'orthographe, la syntaxe, la langue française en général, quoi?
Après tout, c'est un critère comme un autre, non?
Ca s'appellerait diplôme Mines de crayon.
Moi, ça m'irait.
Après tout, on prend d'énormes risques, là aussi, car on n'est pas à l'abri d'un dérapage de participe passé, si vite arrivé.

Et puis, cela prouverait qu'on a dépassé le stade du primaire.

vlg a dit…

@emcee: Brillante réponse, merci. Ca nous évite de devoir expliquer à demi-binôme que :
(1) les risques encourus sont presque nuls (y aura toujours un parachute doré pour amortir la chute au pire).
(2) faut avoir les moyens de les prendre, ces risques, ce qui n'est pas donné au premier fils de prolo venu dont les économies se montent à 3 sous.
(3) Tout ce fric est gagné sur l'exploitation d'ouvriers sous-payés puis jetés.
(4) 23719, bordel ! Pas 3, pas 10, ni même 50, mais 23719 !!!
(5) etc, etc... c'est absolument injustifiable.


Merci aussi emcee pour la belle histoire des investisseurs de la Royal Bank of Scotland. Ça illustre bien le concept de la prise de risque récompensée : si on fait gagner 1£ à la banque, on touche le jackpot ; mais si on lui fait perdre des milliards, on ne touche pas de prime mais on paye pas non plus, c'est les contribuables qui paient pour nos conneries. Whaou, le super risque qu'ils ont pris ! Heureusement qu'ils gagnent des millions pour compenser, hein.

Léo a dit…

C'est marrant cette idée qu'on est millionnaire parce qu'on prend des "risques"... Le gars il a plusieurs baraques à lui tout seul, il a des millions qui dorment sur un compte en banque et lui assurent une méga rente, il a tout ce qu'il faut pour assurer sa vie en cas de coup dur, mais il paraît qu'il prend des "risques".

o. a dit…

Hello,

c'est dimanche, une autre sucrerie (un peu datee) pour le plaisir... Finkie se fait allumer par Todd et c'est mechamment plaisant.

http://www.dailymotion.com/video/x6j8x4_finkielkraut-contre-emmanuel-todd-2_news

(vous n'aviez pas aime l'audio d'arteradio precedent?)

bonne fin de week end...

emcee a dit…

Thanks, VLG. My pleasure. :-)

En effet, "prise de risque", ça c'est du rabâchage propagantiste pour justifier les salaires mirobolants et toutes les primes et parachutes dorés que s'octroient les cadres. Qu'ils aient réussi ou pas, d'ailleurs. On a vu bien des PDG quitter une entreprise moribonde (grâce à leur incurie) avec des sommes d'argent et des avantages indécents.
En ce moment, ils n'osent plus trop (ou on ne nous le dit pas)mais ils se "referont" bien vite.

Quant à monter sa propre entreprise, ou aller jouer dans la cour des grands, si on n'est pas du sérail, on peut toujours y croire un certain temps, mais tôt ou tard, s'il y a besoin de faire la place à qqun d'autre, on sera éjecté.

Pour ce qui est des salaires des grands patrons, le magazine Capital a publié leurs revenus annuels pour 2007.
3°: le patron d'AGF 23,2 millions d'€.
Ridicule. Seulement 2 millions d'€ par mois!
Pinault, lui, fait bien mieux, et de loin: 259 millions et là, le champion toutes catégories est Arnault, qui, lui, a perçu 376 m d'€! Plus d'un million par jour (dimanches compris)!
Mais qu'est-ce qu'il peut bien faire tous les jours pour prendre autant de risques?
Quant aux prises de risques, pour y revenir, licencier ici et aller délocaliser dans les pays pauvres, quels risques prennent-ils donc,si ce n'est, au pire que l'usine ferme, un goutte d'eau dans l'océan.

En revanche, le salarié qui se lève tous les matins pour aller bosser et qui n'est pas sûr que cette situation durera parce que son patron prendra peut-être "le risque" de le licencier, lui, il a toutes les raisons de rester serein.


Un des plus minables grands patrons dont je tairai le nom dont l'entreprise (de papa) a été portée pendant des décennies à bouts de bras par l'Etat (c'est à dire avec notre argent) afin de ne pas sombrer, a déclaré: "Les Chinois travaillent 45 heures par semaine, dorment dans leur usine, et font de beaux produits pas chers".

Eh oui, l'ouvrier français est un sale profiteur, c'est bien connu.

Demi-binôme a dit…

Tout à fait daccord avec toi emcee enfin, avec la fin, l'ironie mise à part bien sûr !
Il faut quand même savoir que l'ouvrier français est l'un des mieux payé au monde. Il reçoit aussi la SECU, les aides diverses de l'Etat etc... Cependant il est aussi l'ouvrier le plus gréviste au MONDE, le plus revendicateur, et de plus c'est l'un de ceux qui travaille le moins.
Au final combien d'ouvriers chinois aimerai être à la place du ptit prolo français de base? Le chinois qui bosse pour 1€ par jour, qui bosse 14h par jour et qui vit jusqu'à 35ans car on veut pas vraiment lui donner quelques avantages que se soit.
En plus de cela, il est obligé de subir un régime liberticide et teinté d'ostracisme.
Elle est bien belle la domination du prolétariat, le pouvoir par le peuple et pour le peuple...
Soit: brandissons notre faucille et notre marteau et entonnons le doux air de l'Internationale.
Allez, on se biscotte au goulag frères de la Patrie !

emcee a dit…

Lire de telles conneries (excuse-moi,VLG), ça donne envie de vomir.

Et dire que ça, ça a profité des largesses du système scolaire public.
Franchement tu as complètement oublié d'apprendre à réfléchir pendant ta (longue) scolarité.
Tu devais passer ton temps à gratter.

Mais tu n'as pas été formaté pour réfléchir, de toute façon.
Tu sers d'homme sandwich, d'idiot utile, à ceux qui se gavent sur ton dos.

On se demande en France pourquoi ça ne se bouscule pas parmi l'intelligentzia de ton genre pour être ouvrier!
Que des avantages. Et pas de souci du lendemain, contrairement à ces malheureux patrons.

Demi-binôme a dit…

Désolé je n'ai pas vraiment connu le système scolaire public, mais je t'en pris explique moi où sont les conneries dans mon commentaire précédent

vlg a dit…

Cher o.,

Si si, on a bien aimé les petits vieux qui font du "daily trading" et qui spéculent avec leurs économies pour s'occuper. Merci.
Quant à la vidéo que tu nous indiques, on ne pourra la regarder que plus tard, pour cause d'absence de carte son au boulot. Mais merci d'avance.


demi-binôme: Si on trouve du temps à perdre, on essaiera de t'expliquer l'ineptie de ton raisonnement.

emcee a dit…

Bien dit.

J'ai vu le Fink. Vous trouvez pas qu'il se ratatine (voire se "ramasse")?
Enfin, comme je m'impose sa vue tous les dix ans, c'est peut-être le fait d'une évolution normale...
Quoique.

birahima2 a dit…

le Fink, quand il dit que avant le collège unique, il y avait plus d'enfants d'employés et d'ouvriers dans les grandes écoles qu'aujourd'hui , il a raison.
C'est une très bonne remarque.
Pourtant, Todd lui répond que la mesure par les grandes écoles, c'est pas le bon indicateur.

o. a dit…

(bon, on sort du cadre du billet... sorry VLG pour cet envahissement de la place)

pour repondre vite, on peut penser que l'acces aux grandes ecoles par les classes pop est davantage un indicateur de mobilite sociale par l'education plutot qu'un indicateur du niveau educatif moyen de l'ensemble (ce qui etait la question discutee je crois).
Mais il est inconstestable que ce point souleve par Finkraignos est tragiquement remarquable.

un lien plus en phase avec le billet precedent et de qualite (et apres je me tais promis), Todd questionne sur le capitalisme et le libre echange:

http://www.dailymotion.com/video/x6qrm9_emmanuel-toddsur-la-regression-econ_news

birahima2 a dit…

c'est sûr qu'il est dans la lignée des pères de l'Europe et qu'il souhaiterait que la France garde son rôle de "locomotive" du projet politique européen.
Le projet était dès le départ très "ambitieux" ; sur le plan historique, il y aurait beaucoup à en dire.
peut-être même que dès le départ ce projet mettait les gens en situation de ne pas être à la hauteur de leurs ambitions d'ailleurs.
Je ne pense pas qu'on soit face au vide et perso j'ai pas de vertiges.
c'est un peu sur la "stratégie du choc" qu'il joue le père Todd, pour régulariser le pillage.
Non ?
Si.

Daddycool a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
birahima2 a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Daddycool a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
ceriselibertaire a dit…

La démonstration est superbe, bravo.

Seul la conclusion est à revoir : il n'y a pas d'automatisme entre la suppression du PDG et la reventilation de la somme libérée.

LVMH en tout cas les ateliers composants LVMH n'ont pas été créés par Bernard Arnault. Ils existaient avant et étaient beaucoup plus créatifs qu'aujourd'hui.

C'est quand même sidérant et le plus sidérant encore c'est les mecs qui justifient une telle monstruosité.

Herodote a dit…

http://www.plumedepresse.info/
Le péché originel de Sarkozy
Emmanuel Todd remet les pendules à l’heure

d'après mon enquête, c'est Fontenelle qui va en reparler

williamoff a dit…

Bonjour à vous tous,
Il me semble que le calcul que vous faîtes des revenus de Mr Arnaud figure dans le livre de François Ruffin "la guerre des classes".
Il me semble également, or malheureusement j'ai prété le bouquin à un ami et il m'est imposible de vérifier mais son estimation comportait un zéro de plus.
Néanmoins il est possible que ma mémoire ne soit plus ce que, je...crois qu'elle fut.