jeudi 2 octobre 2008

300 milliards DTC !

Sarko, le prez du pays qui n'a pas un rond dans les caisses, veut, pour sauver le secteur financier qui selon le même prez est parfaitement sain et à l'abri, un plan de 300 milliards d'€ (soit 2000 milliards de francs pour les vieux). Vu que les allemands ont dit nein, on a eu droit à une série de démentis, mais bon...

Quand même.

300

milliards

d'euros.

Pour engraisser un peu plus ces saloperies de banquiers.

Travailler plus pour gagner plus. Augmenter le pouvoir d'achat. On peut pas dire qu'il renie ses promesses. Après tout, il n'avait pas précisé qui va travailler plus (toi) et qui va voir son pouvoir d'achat augmenter (lui et ses amis).

Pour les pauvres : rien, pour les ouvriers : rien, pour les paysans : rien, pour les employés : rien, pour les petits cadres : rien, pour les classes moyennes : rien, pour les prolos : rien, pour les chômeurs : rien !

Pour les maitres des sociétés internationales et leurs affidés politiques et médiatique : tout !


Ceci est un gouvernement de guerre sociale qui profite de la crise pour transférer encore plus d'argent des pauvres vers les riches.

Plus un sous pour les banquiers ! Expropriation des banques !

RAIVOLUSSION !

9 commentaires:

Léo a dit…

sis

Léo a dit…

Comme disent les libéraux : arrêtons l'assistanat pour ces profiteurs qui voudraient vivre des honnêtes gens qui travaillent.

pouet a dit…

"le pays est au bord de la faillite" quand il s'agit de monter le SMIC puis Au fait, les gars vous allez rire j'ai trouvé 130 milliards sur les livrets A et mon pote le prez rajoute pour pas qu'on ait l'air mesquin.
Ah oui, on prend le tout pour nos potes, donc le SMIC, bin, on peut toujours pas désolé.

En même temps, les banquiers, s'ils avaient fait une super bonne affaire, ils auraient filé l'"excédent" aux petites gens ?

Et les idiots inutiles de comparer ça à du communisme...

Le sang coule a dit…

Les gens ont pas digéré le paquet fiscal, mais ça c'est encore plus gros.

Sauf qu'on fait trembler dans les chaumières sur "la criiise", donc ça passe relativement inaperçu.

Ce qui est fort, c'est qu'on a vu des Etats prendre des mesures extrêmes en cas de très grave crise (Le Corralito en Argentine).

En même temps, si il faut ça pour que ça pète ...

littlehorn a dit…

Il faut aussi dire que les 300 milliards ne changeront strictement rien à la crise. Les banquiers vont l'utiliser pour sauver leurs meubles tant qu'ils le peuvent, pas pour aider l'économie.

thé a dit…

On avait bien compris que c'était pas pour nous.

GILLINOUI a dit…

L'ARNAQUE

Paul Newman est mort et c'est bien triste de voir s'éteindre quelqu'un qui sentait bon la bonne humanité à laquelle chacun a envie de se sentir rattaché. Salut l'artiste tu nous as laissé quelques excellents films et l'exemple d'un « mec bien » dont on aurait aimé être l'ami.

La télé (arte) a bien fait les choses pour une fois en ayant la bonne idée de nous repasser l'Arnaque, film mythique s'il en est, une histoire désopilante, les acteurs géniaux, jusqu'au thème musical de Scott Joplin que personne n'a oublié et qui a tant marqué que chaque apprenti pianiste a pour objectif de savoir le jouer un jour... Pas facile à atteindre l'objectif...

L'Arnaque montre comment une bande de joyeux escrocs plume un super-escroc, c'est très moral au fond! Voir et revoir l'Arnaque est vraiment jouissif, aucun répit, Newman et Redford sont extraordinairement bien dirigés par George Roy Hill, mais nous sommes arnaqués par arte qui ne passe pas le film en entier... Décidément ce film porte bien son nom...

Retour à la réalité. Aux USA, les Républicains et des Démocrates votent un crédit de 300.000.000.000 US$ destiné à « renfouer » les banques qui pleurent la zèremi. J'aime bien mettre tous les zéros, plutôt que dire 300 milliards de dollars. En € ça fait environ 200.000.000.000€, certes ça fait moins mais ça impressionne quand même un peu non?

Donc 200.000.000.000€... Ça fait quoi 200.000.000.000€??? Si vous vous rappelez bien, le super voleur Jérôme Kerviel (dit « le Mécano ») avait fait perdre à la Société Générale il y a quelques mois 5.000.000.000€ c'est-à-dire 40 fois moins. Si vous vous rappelez bien aussi, le gouvernement français a annoncé en début d'année que nos amis bretons de Rennes verraient enfin arriver le TGV mais que la douloureuse se monterait à 3.000.000.000€ soit environ 70 fois moins...

Un rapide petit calcul nous permet de dire que le Congrès Américain a voté un crédit qui correspond au maillage absolument complet (du nord au sud, d'est en ouest du sud à l'est du sud à l'est du nord à l'est du nord à l'ouest) du territoire français en TGV. Dit comme ça on se fait une autre idée de l'importance de cette somme astronomique.

Pour un tel pactole, on peut penser qu'il faut donner un maximum de garanties non? Ben même pas! Rien du tout!

C'est pas chez nous autres que ça pourrait arriver hein? Ben si, si! La banque Dexia vient d'être renflouée grâce au généreux concours de l'État français (en clair avec notre pognon), pour une somme rondelette de 6.000.000.000€... pas mal non? Avec quelles contreparties? Aucune.

Vous avez entendu notre superprésident annoncer fièrement que désormais c'est fini, les parachutes en or c'est ter-mi-né pour les vilains patrons qui font rien que des bêtises! Non mais!Mais, et les autres? ...

Et personne rigole à ces conneries!!!

Je repense à ce cher Paul Newman, l'arnaque du film est une petite plaisanterie à côté de cette arnaque qui consiste pour les banquiers à pleurer la misère pour siphonner le pognon des contribuables... Newman, petits bras!

Si une volonté politique existait de contrôler vraiment les banques, il suffirait déjà et avant toute chose de demander aux banquiers dont les profits des établissements qu'ils dirigent sont depuis quelques années si élevés qu'ils frisent l'indécence, ce qu'ils ont fait de ce pognon-là. Ensuite il suffirait que les états concernés (le nôtre par exemple) exigent des banques de compensation (telle Clearstream) de publier les mouvements de fonds des banques dont elles se chargent.

Qu'on ne vienne pas nous dire que ce n'est pas possible tout étant informatisé, toutes les traces des transferts de fonds existent dans les archives des banques de compensation. Il suffit alors de voir qui gruge qui et de combien.

On parie combien alors que les banquiers fermeraient leurs sales gueules?




http://gillinoui.blogspot.com/

Tio a dit…

Qu'est ce que t'es rabat-joie VLG!!!

turandot a dit…

Je crois aussi que c'est un gouvernement de guerre sociale .Cà a commencé sous Chirac clairement quand Raffarin est allé dès son arrivée au poste de 1er ministre à l'université d"été du medef et a traité la population de "France d'en bas":çà m'avait choquée à l'époque.

Avant ils avaient un peu de pudeur et depuis ils n'ont pas arrêté de se lâcher .
La délinquance se trouve chez ces cols blancs(voir Forgeard ,l'UIMM,Les délits d"initiés d'EADS,Tapie...) et pas chez leurs boucs émissaires.
Les 180 milliards d'euros par an volés au salariat (les 9,3% passés au capital au détriment du salariat),on les réclame quand ?
Et maintenant les banques :la BCE qui sort de son panier magique des milliards d'argent public alors qu ' un petit découvert ,chez les mêmes , te poseront d'énormes problèmes .