mercredi 25 juin 2008

Propaganda

On se souvient tous que Nicolas «je-serai- le-président- du-pouvoir-d'achat» Sarkozy, après avoir gavé les riches d'exonérations et de cadeaux dans un paquet fiscal onéreux, avait demandé aux journalistes qui l'interrogeaient sur le pouvoir d'achat :
«Qu’est-ce que vous attendez de moi? Que je vide des caisses qui sont déjà vides?»
Son premier ministre avait lui-même annoncé «être à la tête d’un Etat qui est en situation de faillite», n'est-ce pas ; donc pour le pouvoir d'achat, il faudra pas être trop exigeants...

Seulement, comme le peuple ne comprend jamais rien aux fines justifications des hommes politiques, il continue de geindre et de râler parce qu'il n'arrive pas à boucler ses fins de mois, que l'essence augmente, que les produits de base deviennent chers, etc. Et ça plombe la popularité du chef de l'état, ce qui est embêtant. Les français sont des râleurs, c'est bien connu.

La solution ? Elle est très simple ! Il suffit de matraquer 1630 fois à la télé que le gouvernement agit en ce sens et que tout va (aller) très bien. Pour cela, on prend 4,3 millions d'euros dans les caisses censément déjà vides !

La décence aurait voulu que ce soit au moins l'UMP qui paie cette obscène "campagne de communication". Parce que quand l'état finance des messages vantant la politique du gouvernement, ça s'appelle tout simplement de la propagande (même libé le dit).


Vous n'avez pas de quoi bouffer ? Bouffez toujours notre spot télévisé, ça devrait vous couper l'appétit.

Ils n'ont pas pain ? Affichez partout des images de brioche.

Non mais sans déconner, du foutage de gueule à un niveau pareil, ça vous donne pas des envies de têtes au bout de piques ? Sérieusement ?

Avec 4,3 millions d'euros, on aurait pu faire bien d'autres choses plus utiles.

Comme construire des goulags pour tous les pubeux par exemple...

14 commentaires:

Léo a dit…

Cette campagne de pub a au moins le mérite de permettre à certains (moi) de s'amuser :

http://blog.jokari.info/2008/06/24/un-peu-de-publicite/

vlg a dit…

Très bon, léo ! On a le droit de diffuser ces images de bon goût à nos amis ?

Léo a dit…

Si tu veux, je fais pas de bénéf et je ne cherche pas à protéger mon copyright à tout prix tel un sale porc capitaliste moi, non mais !

Bon, par contre je viole peut-être celui de Young & Rubicam sur le coup...

Tio a dit…

Je me demandais 4,3 millions, cela comprends le prix de la diffusion et de la production de cette belle merde ou uniquement le prix de la diffusion?

En tout cas, je plains les pauvres camarades figurants exploités pour participer à ça!!!

vlg a dit…

D'après l'article du Monde qu'on linke, «l'Etat va dépenser 4,3 millions d'euros pour diffuser 1630 fois les spots publicitaires sur l'ensemble des chaînes hertziennes et celles de la TNT.»

Donc c'est juste la diffusion, à la télé. Il y a un prix additionel pour la diffusion dans les journaux (qui mentent).
Et encore un prix pour le cabinet qui a commis tout cela... Grrrr.

Léo a dit…

Ca serait bien d'avoir le détail des dépenses, si ça se trouve la phrase du Monde est juste mal tournée, partout ailleurs j'ai vu 4,3 millions d'euros en tout (c'est toujours ça de trop ceci dit).

J'aimerais bien voir la réaction de VA sur le coup, ya pas longtemps ils se plaignaient qu'on utilise de l'argent public pour une campagne du STIF :
http://blog-va.com/index.php/2008/05/28/302-la-preuve-par-le-stif
Mais bon, là c'est leur copain Sarko, et puis c'est pour la bonne cause de la réforme, donc c'est peut être moins grave...

Aka 75 a dit…

A lire "Propaganda" d'Edward Bernays.

Un magnifique exemple cette campagne de ratage.

Pour Tio
Participer à la propagande est de la collaboration. Pas de pitié pour les figurants. En 40, ils auraient fait la campagne de propagande anti-juifs.

Combien de familles détruites à cause de ses figurants qui portent le message gouvernemental. Si ça se trouve, c'est des fils à papa encarté parti de le terreur UMP qui prennent le budget de vrais intermittents du spectacle.

Leur tête au bout d'un pic aussi.

Aka 75 a dit…

J'ai vu la propagande.

Après le casse-toi pauvre con", le "t'a compris pauvre con ?"

Au goulag !!!!!

Tous ceux qui ont participé. Tous, du portier au barman du café d'en face qui les sert le matin.

Léo a dit…

Tiens, maintenant, ils veulent lancer leurs campagnes régulièrement, avec un budget exprès pour et tout. 300% d'augmentation du budget de com'. Rien que ça. C'est plus de la politique, c'est juste de la pub.

Ludivine van de Spock a dit…

Bon alors il est en grève le Soviet Suprême ou quoi ? Ce serait quand même un comble dans le monde du Real Existierender Sozialismus !

On veut des billets anticapitalistes antilibéraux antidémocrates, bien stal et langue de bois ! allez, zou, à vos écritoires, camarades !

vlg a dit…

Pas de panique, Ludivine ! Le politburo a eu successivement un congrès, quelques jours de vacances, et autres broutilles qui l'ont empêché d'écrire, mais il reviendra bientôt, et en pleine forme.

On n'est pas des stakhanovistes, non plus. Et travailler plus pour rien gagner...

A bientôt.

Bourguignon a dit…

Enfin :
http://tous-ensemble.dyndns.org/

Ludivine van de Spock a dit…

Bon courage, dans ce cas, Tovaritchi !

Ludivine van de Spock a dit…

Camarades, maintenant que la collectivisation s'organise au pays du capitalisme sauvage, le Politbüro va-t-il réagir ?

http://leblogldp.blogspot.com/2008/07/go-go-amerika.html