vendredi 2 mai 2008

Un blairiste, des blaireaux

Jeu : faites le lien entre ces articles de Libération :

1) 24 avril : Grève historique des enseignants en Grande-Bretagne :
De l'autre côté de la Manche, les enseignants descendent rarement dans la rue. Mais trop, c'est trop. «Les fonctionnaires ont été confrontés à une attaque sans précédent du gouvernement au cours des cinq dernières années», affirme Mark Serwotka, responsable d'un syndicat. «100 000 supressions d'emplois, un plus grand nombre de privatisations des services publics...»


2) 2 mai : En Grande-Bretagne, les Travaillistes prennent une claque aux élections municipales, enregistrant leur pire résultat depuis 40 ans.

Grosse, grosse branlée qu'ils attribuent à la crise économique, à quelques atermoiements, mais pas du tout à un éventuel rejet de sa politique. Il est bien connu que les électeurs sont trop cons pour juger du bien-fondé de la politique menée, mais qu'ils votent contre le gouvernement quand ils sont pas contents (parce qu'il pleut par exemple), et pour lui quand ils sont contents (parce qu'ils sont champions du monde par exemple).



3) 12 janvier : Blair devant l’UMP : «En France, je serais probablement au gouvernement»



4) 25 avril : Concours de déterrage de Blaireaux



Solution :

D'après le politburo, les numéros un et 3 montrent indubitablement que les travaillistes appliquent une politique thatchérienne, et le numéro 2 prouve sans ambiguité que le peuple attend autre chose de la part d'un parti qui se prétend de gauche. C'est marrant, ça nous rappelle un parti "socialiste" qui applique une politique de droite, a Tony Blair pour modèle, et se prend des branlées électorales régulièrement...

Mais ça doit être trop simple, car les journalistes expliquent le contraire.

Quant au numéro 4, il n'a rien à voir avec un appel au secours des travaillistes à leur ancien chef, ou avec une sympathique coutume d'outre-manche consistant à bizuter un ancien maire blairiste défait.

C'était un piège, ha ha !

Mais le jour où les blairistes vivront dans des terriers, le politburo formera une équipe pour le concours...

6 commentaires:

emcee a dit…

Eh oui, les blairistes prennent le bouillon! Depuis le temps qu'ils détenaient les rênes du pouvoir, on se demande même comment ils avaient pu avoir une telle longévité.
Hélas, pour les remplacer, aucune imagination: ce sera encore la droite! Que vont-ils bien pouvoir trouver pour faire pire?
Ils sont mal barrés Outre-Manche, il n'ont pas d'opposition de gauche, à part le parti Libéral (un peu comme les Verts avant qu'ils ne soient au gouvernement).
Le Guardian (présumé de "gauche", tendance blairiste), quant à lui, pour annoncer les grèves des profs, titrait essentiellement sur le nombre considérable d'écoles qui seraient fermées et le nombre encore plus considérable d'enfants qui seraient à la rue ce jour-là.
Ah, ils n'aiment pas la grève là-bas!
On n'a pas de grand renouveau à espérer de ce côté-là non plus, me semble-t-il.
Quant à Blair, il veut finir président de l'UE. C'est dire si ça craint.
Et nous, me direz-vous?
Pareil! :-(

Jean-Pierre Martin a dit…

A mon avis, c'est un signe que les Britanniques veulent accélérer les réformes ultra-libérales.

emcee a dit…

Pas de doute là-dessus.
C'est juste que Brown manque de pédagogie ...

birahima2 a dit…

Libé est donc le paper du Libour party et devient le Labour newspaper.
Le jour où Libé sera un journal, les poules auront des dents.
Quant au New Labour Party, c'est un "fake" du Lib-Lab ( stratégie d'alliance menée par une partie des libéraux avec les ouvriers à la fin du XIX ème siècle, contre l'establishment, et avant la création du parti travailliste en 1906).
Donc, bonne chute à la fin du billet, qui montre bien que c'est de l'establishment et que l'establishment est effectivement en dessous de tout.

JOKER a dit…

Oyez Messire. Je viens d'ouvrir une top liste des meilleurs sites politico-satiriques (fakeur, dessinateurs et journalistes satirique) afin de les regrouper une fois pour toute et ainsi vous inviter à vous inscrire au TOP qui fait trembler le gouvernement !
http://bouffonduroi.genhit.com
Tropical Boy, Lobo, SB le sniper, Chatelain, Ougen, Sarkophage... ce sont déjà inscrits au Top du Bouffon du roi !
Il faut juste une bannière de 468x60px ! Et insérer le superbe Bouffon d'or où bon vous semble sur votre site ! J'espère que vous m'accorderez l'honneur de votre présence.
Cordialement.
@JOKER

thé a dit…

On gagne quoi , joyeux troubadour ?