lundi 19 janvier 2009

Noam Chomsky est grand

et pour une fois, un média du PPA l'a interrogé sans le conchier. Regarde-donc cet entretien (en plusieurs épisodes et en VO sous-titrée).

Ça met plusieurs choses au clair, au moment de l'investiture d'Obama, et ça doit donner des boutons à Philippe Val que l'on accorde un tel temps de parole dans le «quotidien de référence» à celui qu'il a maintes fois calomnié, et assimilé à un dangereux négationiste. Bon, évidemment, Le Monde ne demande pas à Chomsky ce qu'il pense du PPA, mais apprécions déjà ses réflexions sur les USA et cette introduction à ses travaux que Le Monde offre à ses lecteurs. L'agent sardon infiltré à la rédaction du QVM sera décoré pour ce haut fait.

28 commentaires:

thé a dit…

Dans Chomsky, tout est bon.
Mais comme je mélange pas les torchons et les serviettes, mettre Val à côté...
Négationniste.
Chomsky, ça a été pour la préface à Faurisson. E. Morin pour autre chose. Et Vidal-Naquet, encore.

Jean-Pierre Martin a dit…

Chomsky ou akkbar !

thé a dit…

Et VLG est son prophète

Anonyme a dit…

C'est toi, "thé", qui mélange les torchons et les serviettes (le 19/1 à 23:16). Dans le cas de Edgar Morin et alii : l'accusation est venue du milieu Crif-Licra. Dans le cas de la préface à Faurisson : c'est à l'extrême-gauche que beaucoup ont été choqués par la provocation ingénue et débile de Chomsky. A qui çà peut arriver aussi, de faire des conneries. N'en déplaise à des gens comme toi, qui en sont encore à le défendre là où il était indéfendable.
Luc Nemeth

thé a dit…

Luc,
je mélange pas les torchons et les serviettes, n'en usant pas car pas très bonne ménagère
D'où que vienne l'accusation, elle a été faite.
Et, ils sont prompts, de tous bords, à traiter d'antisémites, ceux qui ne sont pas pro-sionistes.

thé a dit…

Luc
pour info

http://www.monde-diplomatique.fr/2001/04/BRICMONT/15109

Anonyme a dit…

"thé", je prends bonne note de ce que vous êtes très bonne ménagère, mais en ce qui concerne votre info je suis resté perplexe, à deux endroits. 1) à en croire cet article du Monde diplomatique, d'avril 2001: "la France ne possède pas, en matière d'expression d'opinions, la tradition libertaire des Etats-Unis". Or cette affirmation... aggrave, le cas de Chomsky, qui ne pouvait ignorer la différence de tradition entre les deux pays, et savait très bien que sa position serait perçue comme un soutien à Faurisson. 2) toute aussi gênante est la façon dont cet article, spéculant sur l'ignorance du public, écrit à popos des Etats-Unis : "Là-bas, la position de Chomsky ne choque presque personne. Parfois comparée à la ligue des droits de l'homme, l'American Civil Liberties Union, dans laquelle militent de nombreux antifascistes, porte aussi plainte devant les tribunaux si on interdit au Ku Klux Klan ou à des groupuscules nazis de manifester, fût-ce en uniforme, dans des quartiers à majorité noire ou juive". L'ennui est que c'est bien pour avoir en 1977 osé soutenir des nazillons qui prétendaient de venir parader à Skokie (une banlieue de Chicago à forte population juive) que l'ACLU, qui l'aura ici bien cherché, y perdit 30 000 de ses adhérents... Et je peux vous dire que mes camarades antifascistes, aux Etats-Unis, étaient unanimes à estimer que l'ACLU l'aura bien mérité.
Luc

thé a dit…

LUC,
Ne suis nullement bonne ménagère. Ici, ya que VLG qui fasse bien le ménage. Et, il est efficace.

L'article du Diplo démontre que c'est à son insu que le texte de Chomsky a été utilisé
Et cela ne laisse aucunément place à aucune perplexité.
Sauf à être de mauvaise foi.

Où voulez-vous en venir ?

On essaie, de toutes parts, de discréditer Chomsky.
Il est juif, anti-sioniste. C'est cela qu'on lui reproche. Essentiellement.

Anonyme a dit…

Moi aussi je suis capable de parler haut et fort, "thé", et pour vous dire que la seule mauvaise foi (sans guillemets) en cette affaire aura été : du côté de Chomsky, venu ensuite prétendre que son texte avait été utilisé à l'insu de son gré...
Pour le reste c'est évident qu'il y a des nuisibles qui cherchent à le discréditer, soit, pour des raisons de politique étrangère, soit parce qu'ils n'ont aucune envie d'entendre les vérités bien senties qu'il ne manque pas de rappeler, sur le monde où nous vivons.
Mais ces gens-là ne peuvent rien espérer de mieux que des comportements d'entêtement comme le votre : le refus d'admettre l'évidence face à une connerie fait toujours le jeu, de ceux qui à partir de là, se verraient bien jeter un discrédit d'ensemble.
Luc

thé a dit…

T'as raison, Luc.
Chomsky est antisémite. BHL le dit, , Finkielkraut aussi.

Badiou est antisémite.
Bourdieu est antisémite.
Les Juifs sont antisémites.

habeas corpus a dit…

Et Vidal-Naquet ?
Respectable ?
Crédible ?
http://www.anti-rev.org/textes/VidalNaquet81a/

A lire.

Anonyme a dit…

ta conception du débat, "thé" (le 25 janvier 2009 18:37), ne vaut guère mieux que celle de BHL et de Finkielcrotte. A aucun endroit je n'ai dit que Chomsky était... antisémite : j'ai dit -et je maintiens- qu'il avait fait ici une connerie. Et si tu refuses de l'entendre je n'y peux rien.
Luc

thé a dit…

"Mais Chomsky commit une erreur, la seule dans cette affaire. Il donna son texte à un ami d’alors, Serge Thion, en lui permettant de l’utiliser à sa guise. Or Thion le fit paraître, comme « avis », au début du mémoire publié pour défendre Faurisson. Chomsky n’a cessé de rappeler qu’il n’avait jamais eu l’intention de voir publier son texte à cet endroit et qu’il chercha, mais trop tard, à l’empêcher "
Jean Bricmont, Le Monde Diplomatique, avril 2001

Pourquoi mettre en doute systématiquement la parole de Chomsky dans cette affaire ? Il n'est pas le seul à l'affirmer.
C'est volontairement le discréditer.

Anonyme a dit…

"thé" je ne cherche pas à discréditer Chomsky, je n'ai que sympathie pour ce tout que j'ai lu de lui, et cette connerie qui date d'il y a... trente ans (mais dont c'est toi, qui l'a rappelée) n'y change rien. Mais dans le cas précis je te signale que tu utilises ce qu'on appelle, en langage d'avocat : un argument bon-à-faire-fusiller-le-client-une-deuxième-fois. Car ce Serge Thion (autant dire : la sordide petite bande de La Vieille Taupe) dont tu mets en avant le nom a pu être défini par Vidal-Naquet comme "le plus infâme, le plus pervers parce que le plus intelligent, des négateurs de chambres à gaz hitlériennes". Et Chomsky, avec la notoriété qui était déjà la sienne, se doutait bien que Thion n'allait pas en faire des confitures, de son texte...

Quant au Monde Diplomatique : il est loin d'être neutre, en cette affaire. Car jamais on n'aurait entendu parler de Faurisson si un jour de décembre 1978 les pompiers incendiaires du journal Le Monde, qui avaient déjà bien compris que tout ce qui sent le soufre fait vendre, n'avaient décidé de créer de toutes pièces une polémique et de dérouler le tapis rouge sous les pieds de ce Faurisson, qui ne faisait que répéter ce qui se disait du côté des néo-nazis depuis 1945, mais dont ils firent toute une... Ecole révisionniste! Mais bon, ne nous plaignons pas, puisque cela aura permis un travail de clarification qui sans quoi n'aurait peut-être pas eu lieu.
Luc

thé a dit…

"(Chomsky) écrivait à Serge Thion à propos de ce même texte : « Si la publication n'est pas en cours, je suggère fermement que vous ne la mettiez pas dans un livre de Faurisson... »,cité par Vidal-Naquet.
Je continue à penser que Chomsky a été abusé. Que Vidal-Naquet analyse mieux les faits, c'est certain, Français vivant en France et mieux aux courant des "évolutions" de Thion et de La vieille taupe. Car vous savez très bien, Luc, qu'ils n'ont pas toujours été du même côté.

birahima2 a dit…

précisément, l'affaire Faurisson éclate fin 78
la vieille taupe vire maison d'édition négationniste en 1979.

Ouais, LUC dont la "sympathie" va à Chomsky...
rigolo va !

Anonyme a dit…

Chacun, suivant ses convictions, appréciera qui sont les gens qui se sont comportés comme des rigolos en cette affaire...
Luc

birahima2 a dit…

et chacun selon ses convictions jugera de ce qu'est un
un vrai "redresseur de torts", sérieux et qui se vend pas au premier venu.

Anonyme a dit…

personne ici n'a accusé Chomsky de s'être vendu au premier venu, mais : d'avoir fait une connerie. Et on s'étonne que birahima2 puisse se revendiquer du... sérieux, là même où il refuse de reconnaître l'évidence.
Luc

birahima2 a dit…

je me prends pas au sérieux mais vous si
l'antifasciste !

et votre vulgarité récidiviste à clamer " Chomsky a fait une connerie" est grasse
espèce de gros bide plein de pieds de porcs !

Anonyme a dit…

on se demande bien ce qui donne à l'anonyme ordure, le droit de m'insulter. Donc au moins maintenant il est sûr que je ne lui répondrai pas. Mais je ne souhaite pas laisser le dernier mot à ses menteries du genre "la vieille taupe vire maison d'édition négationniste en 1979" : c'est dès... 1970 que les intéressés avaient publié l'odoriférante brochure "Auschwitz ou le grand alibi".
Luc

birahima2 a dit…

et bien si vous êtes de bonne foi
allez corriger dans wikipédia

ha ha ha
stalinian laugh !

thé a dit…

Luc
Quand bien même Chomsky ait fait une connerie (ce que je ne pense pas, ayant été abusé et Vidal-Naquet analysant mieux, c'est un fait, la situation, je suis d'accord), pourquoi rappeler sans cesse cela, le discréditant par la même occasion ?

thé a dit…

bira
wiki, on le laisse où il est, dans la défense outrancière du libéralisme

thé a dit…

"c'est dès... 1970 que les intéressés avaient publié l'odoriférante brochure "Auschwitz ou le grand alibi"."
c'est un peu plus vieux, d'une dizaine d'années, et tu sais très bien que c'était le PCI derrière

birahima2 a dit…

eh VLG, y'a un mec qui s'est échappé du Goulag , on dirait ...

thé a dit…

bira
non, il cherche pas des noises. C'est que sur des "précisions", on va dire

birahima2 a dit…

DA