vendredi 5 septembre 2008

Rions un peu avec Philippe Val

Aujourd'hui, chronique de Philippe Val sur France Inter. Un membre du politburo s'est dévoué pour l'écouter, histoire d'avoir un aperçu de la vilénie mercredique de cette semaine ou de la semaine prochaine.

Pour vous résumer la chronique, il attaque Edwy Plenel et son site médiapart (et plus généralement internet) pour un texte (idiot) niant l'existence du virus du SIDA et expliquant le syndrome comme étant un problème d'hygiène de vie ou d'accès aux soins.

Ce qu'il y a d'intéressant dans cette chronique, c'est qu'elle constitue un condensé de toute la rigueur intellectuelle dont Val est capable :


- Le texte original date du 21 aout (selon google news), mais il n'existe plus sur médiapart. Il a été retitré «SIDA: 20 ans de doutes sur le VIH».

- Le texte est en fait un billet d'un blog de médiapart, c'est à dire un espace de publication libre proposé par médiapart (probablement à ses abonnés) mais dont ni Plenel ni médiapart ne sont responsable du contenu (dans les limites de la légalité).

- Val associe allègrement ces stupidités concernant le sida au refus de la théorie officielle à propos des attentats du 11 septembre, et même carrément au négationnisme. Pour lui, de toute manière, il n'y a que 2 alternatives : soit tu penses strictement comme lui, soit tu es un négationniste (même si le sujet n'a rien avoir avec la shoah).

- Il invente carrément des médiateurs des blogs d'internet. Philippe, internet c'est pas ton journal, on peut encore publier librement (dans le respect des lois). Et accessoirement un médiateur, c'est pas un censeur.

- Il ne dit pas que le texte se fait étriller dans les commentaires. C'est pas dans son journal qu'on aurait l'occasion de voire une stupidité corrigée par les autres rédacteurs et des dizaines de lecteurs.

- D'ailleurs, le premier commentaire, qui détruit le texte, et qui date du 24 aout a été écrit par un des rédacteurs de mediapart.

- Une simple recherche avec le mot sida sur le site montre qu'il a des dizaines d'articles sur le sida, fait par des bloggeurs ou par des journalistes de mediapart. À part celui de ce bloggeur, pas un seul ne fait allusion à cette pseudo-théorie.

- D'après Val, ce texte circule «désormais allègrement sur le net». Genre chaque merde publiée sur internet est aussitôt reprise et acceptée par tout le monde. Une petite recherche avec google sur le premier titre, le titre actuel, ou le nom de l'auteur montre bien à quel point la vérification des faits a été profonde.

- Cerise sur le gâteau, il semblerai que la chronique de ce matin soit en fait une reprise d'une chronique de Patrick Pelloux dans Charlie Hebdo.



Alors, quel est l'objectif de Val avec cette pitoyable chronique ?

C'est simple : lors du renvoi de Siné, mediapart à été un des premiers sites mainstream à prendre la défense de Siné ; et de manière générale, les justifications de Val pour le renvoi de Siné se sont faites démolir sur internet...

7 commentaires:

pbe a dit…

Conclusion: Val et l'auteur du billet relou de chez relou sont atteints du même virus, la connerie, ça se soigne docteur?
Bonne nouvelle: grâce à votre post amis du Goulag,je vois que Christophe Martet est vivant,toujours aussi combatif et solide (souvenez vous, Sidaction: "pays de merde", face aux bonnes consciences télévisuelles, il avait osé gueuler, ce type est FORMIDABLE,clapclap Martet!!!)

Ludivine van de Spock a dit…

Tiens c'est marrant, Ludie aussi a trouvé que Val poussait un peu -c'est pas nouveau, souvenez-vous de Siné- en sirotant son café hier matin et en écoutant France Inter.

Un petit bémol de la part de Ludie toutefois, elle était bien contente que Edwy Plenel se fasse lyncher un petit peu.

Au demeurant, il y a des vrais gens, notamment aux States dans les milieux fondamentalistes, qui sont persuadés que ces arguments sur le SIDA sont réels.

gaston a dit…

Au bistrot, ce matin, un mec un peu bourré a dit, carrément, que Dieu n'existait pas!

On pourrait peut-être signaler ça à Val pour sa prochaine chronique?

thé a dit…

Cabu et Val écrivent à l'Obs
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/20080904.OBS0048/?xtmc=valcabu&xtcr=1

Comme ils se prennent pas pour de la merde, ils commencent par
"Vieux lecteurs de votre hebdomadaire, qui jadis ouvrit ses portres à Barthes, Lacan, Foucault, Sartre et autres Bourdieu..."
Et, bien entedu, menaces : "...pourrait nous conduire à vous demander réparation devant les tribunaux"
(suite à l'affaire Siné/Val, commentée par Delfeil sur l'Obs)

coco_des_bois a dit…

Son ulcère n'a pas l'air d'aller mieux hein... ulcère énorme à l'antisémitisme. Allergie aiguë à la liberté de parole et de penser (différemment de lui).

Quand tu es d'une pauvreté intellectuelle comme lui, les arguments massue sont indispensables, lui, des massues, il en a des caisses, mais se sert bien souvent des mêmes !

coco_des_bois a dit…

Tiens j'avais pas lu les menaces sur Delfiel ... bravo, c'est du grand art !

ceriselibertaire a dit…

Editorialiste est vraiment un boulot de fouille-merde depuis son origine.
J'ai lu l'article et les commentaires de médiapart et je trouve le travail de contestation de l'article remarquable.
En ce qui concerne la science aujourd'hui que dire de ce travail d'un chercheur de l'INSERM sur le lien entre circoncision et sida