jeudi 21 août 2008

Hommage aux soldats français morts pour la liberté

Il ne faut pas désespérer des imbéciles : avec un peu d'entraînement, on peut arriver à en faire des militaires.

Pierre Desproges.


On peut pas parler des cons sans faire un détour par les militaires.

Coluche.


Qu'est-ce qui est plus bête qu'un militaire ?
Un militaire qui a passé une frontière.


Jean-Luc Coudray


Si un homme peut éprouver quelque plaisir à défiler en rang aux sons d’une musique, je méprise cet homme... Il ne mérite pas un cerveau humain puisqu’une moelle épinière le satisfait.

Albert Einstein


La guerre justifie l'existence des militaires.
En les supprimant.


Henri Jeanson



Et comme tout finit en chanson, et que nos braves trouffions étaient des paras :

Parachustiste
(de Maxime Le Forestier, 1971)
Tu avais juste dix-huit ans
Quand on t'a mis un béret rouge,
Quand on t'a dit : "Rentre dedans
Tout ce qui bouge."
C'est pas exprès qu' t'étais fasciste,
Parachutiste.

Alors, de combat en combat,
S'est formée ton intelligence.
Tu sais qu'il n'y a ici-bas
Que deux engeances :
Les gens bien et les terroristes,
Parachutiste

Puis on t'a donné des galons,
Héros de toutes les défaites
Pour toutes les bonnes actions
Que tu as faites.
Tu torturais en spécialiste,
Parachutiste.

Alors sont venus les honneurs,
Les décorations, les médailles
Pour chaque balle au fond d'un cœur,
Pour chaque entaille,
Pour chaque croix noire sur ta liste,
Parachutiste

Mais, malheureusement pour toi,
Bientôt se finira ta guerre :
Plus de tueries, plus de combats.
Que vas-tu faire ?
C'est fini le travail d'artiste,
Parachutiste.

C'est plus qu'un travail de nana
D' commander à ceux qui savent lire,
Surtout qu' t'as appris avec moi
Ce que veut dire
Le mot "antimilitariste",
Parachutiste.

T' as rien perdu de ton talent,
Tu rates pas une embuscade
Mais comme on ne tire pas vraiment,
Tu trouves ça fade.
C'est pt'êt' pour ça qu' t'as les yeux tristes,
Parachutiste.

Mais si t'es vraiment trop gêné
D'être payé à ne rien faire,
Tu peux toujours te recycler
Chez tes p'tits frères.
J' crois qu'on engage dans la Police,
Parachutiste.

6 commentaires:

joseph staline a dit…

les gardiens de goulag, c'est des militaires non ?

et l'armée rouge ?

vlg a dit…

Non, c'était des héros.

Anonyme a dit…

C'est pas gentil de taper sur nos sportifs en kaki, alors que grâce à eux, on ramène dix médailles de plus.

thé a dit…

On s'en fout des médailles, connard, et qui les ramène, ou qui les ramène pas, ou qui la ramène ici. Et, on est pas des gentils. VLG, des fois, il est un peu gentil. Des fois, pas toujours. Sur l'Ossétie, je vais dire qu'il a été gentil, au sens où tu dois l'entendre, anonyme de mes deux.

Anonyme a dit…

@Thé
Eh, oh, calmos... je parlais des médailles militaires épinglées sur leurs cercueils. Humour noir visiblement raté. Pour le reste, je te garantis que je m'en tape encore plus que toi.

thé a dit…

Avais pas vu, mais bien vu, anonyme.